[Road to Russia] Keita Baldé veut exister en Russie !

Road to russia

Le Sénégal de Keita Baldé est dans le groupe H, avec la Colombie, la Pologne et le Japon. Ils débutent ce soir contre la Pologne, puis ils défieront le Japon le dimanche 24 ; enfin ce sera le match probablement décisif contre la Colombie le jeudi 28.

Ce groupe semble particulièrement équilibré. La Colombie et la Pologne semblent avoir quelques longueurs d’avance sur le Sénégal et le Japon, mais ces derniers ont aussi des arguments à faire valoir. On se dirige donc vers une vraie lutte à 4 pour sortir de ce groupe ouvert et assez homogène.

Statistiques sur la sélection sénégalaise :
– les joueurs les plus capés sont : Gueye (56 sélections), suivi par Mané (52), Sow (51) et Diouf (48)
– les meilleurs buteurs sont : Sow (18 buts), suivi par Mané (14) et Diouf (10)
– le club le plus représenté est Rennes (3 joueurs)
– les championnats les plus représentés sont la France et l’Angleterre (7 joueurs chacun)
– la moyenne d’âge du groupe est de 26 ans et demi
– le nombre moyen de sélections est peu élevé : 26
– parmi les “oubliés” : l’attaquant Henri Saivet, ancien pensionnaire de Ligue 1

Keita Baldé (AS Monaco FC) :
A 23 ans, l’ailier compte 19 sélections et 3 buts. Il est présent dans la sélection depuis mars 2016. Sénégalais né en Espagne, il a eu à ses débuts le choix de sa sélection, ainsi Baldé a préféré être fidèle au pays d’origine de ses parents. Pas souvent titulaire en sélection, il y subit la concurrence de nombreux autres attaquants dont M’Baye Niang, Ismaila Sarr ou Diafra Sakho.
Pour sa première saison en France, son bilan chiffré est correct avec 8 buts en seulement 23 matchs de Ligue 1 ; mais il n’est pas parvenu par exemple à marquer en Ligue des Champions, et il n’a pas réussi à être titulaire sur la durée. Après une grosse saison précédente à la Lazio, il avait signé ici avec beaucoup d’attentes : on peut dire qu’après cette première année d’adaptation, somme toute satisfaisante, Baldé devrait jouer plus et marquer plus l’an prochain (s’il reste…).

Points forts / points faibles :

Les points forts : Sadio Mané sur la lancée de sa percutante saison avec Liverpool (10 buts en Ligue des Champions notamment) et Kalidou Koulibaly le patron de la défense de Naples.

L’inconnue : l’éternel espoir M’Baye Niang, ancien espoir du football mondial, a aujourd’hui 23 ans. Il a déjà connu 6 clubs et 3 championnats mais n’a jamais confirmé les attentes placées en lui. Va-t-il enfin dévoiler son prétendu grand talent ?

Le point faible : un manque d’expérience global du plus haut niveau.

L’équipe-type d’après les matchs de préparation :

K. N’Diaye – Sabaly, Koulibaly, Sané, Wagué – A. N’Diaye, Kouyaté ou Gueye, Sarr – Mané, Sakho, Niang

Laisser un commentaire