[MHSCASM] Bons baisers de Schneider

Monaco et Montpellier se sont neutralisés 2-2 à la Mosson, si Monaco a mené deux fois au score, monsieur Schneider en a décidé autrement.


Si le déplacement à la Mosson s’annonçait compliqué, et que beaucoup aurait signé pour un nul avant le match, c’est le niveau de l’arbitrage qui fait enrager.
Jardim avait présenté son nouveau 4-3-3, avec les mêmes joueurs que samedi dernier ayant gagné contre Toulouse.

Âpres un début de match tranquille, mais déjà marqué par l’intervention de monsieur Frank Schneider, réprimant Jardim, en le menaçant de l’exclure, Monaco ouvre le score sur un superbe centre pied droit de Ballo Touré, conclu par Gelson Martins. 0-1 pour Monaco à la 15 ème minute de jeu.

C’est à la 35 ème minute que le club de la Principauté aurait pu faire le break, si seulement Falcao n’avait pas été si lent et avait pu conclure son énorme occasion, bien servi par Gelson Martins.

C’est avec un avantage d’un but que Monaco rejoint les vestiaires à la mi-temps, les Monégasques sont plus tranchants, et malgré des largesses défensives, contiennent les assauts montpelliérains.

Martins a aussi une balle de break à la 57 ème, qu’il ne met pas au fond, bien arretée par Lecomte.

62 ème minute, Falcao s’écroule dans la surface, pas de faute, pas de consultation de la VAR, fonctionnait-elle ? Ou était-elle, encore une fois, en panne ? Suite à cela, Adrien Silva, en plein échauffement sur le bord du terrain, ce dernier reçoit un carton jaune, sans même être sur le terrain. La raison ? Avoir légèrement dépassé les limites ? Une contestation ? Toujours est-il que le Portugais est averti.

3 minutes plus tard, Pedro Mendes tacle l’exterieur de la cheville droite de Golovin. Le Russe se tord de douleur, et n’arrive pas à se relever. Faire appel à une civiere ? Mais non voyons ! Mosieuh Schneider laisse Golovin sortir du terrain seul, à la limite de ramper, et laisse le jeu se poursuivre, Monaco est donc réduit à 10.

Sur l’occasion suivante, les Monégasques n’arrivent pas à se dégager, et Laborde en profite pour reprendre le ballon. 1-1 à la 66 ème minute.

Golovin est donc remplacé par Adrien Silva, qui je le rappelle, a deja un carton jaune avant meme d’entrer sur le terrain.

Suite à la blessure de Golovin, au traitement reservé à ce dernier, et à l’égalisation du MHSC, Schneider fait des siennes et décide d’exclure Jardim, trop virulent à son gout. Jemerson est averti à son tour pour un tacle à retardement sur Delort, alors que ce dernier réussi tout de même à frapper suite à celui ci, ça fait gros.

But de Falcao ! On joue la 84 ème minute et l’ASM pense apercevoir le bout du tunnel, El Tigre, auteur d’un match plus que médiocre, marque d’un poteau rentrant, et permet à Monaco de mener 1-2 !

Tout aurait pu bien se finir, mais Glik décide de mettre son pied dans la tete de Skuletic, qui s’effondre dans la surface. Schneider va cette fois ci consulter la VAR, chose qu’il n’a pas faite pour la faute sur Falcao, et siffler penalty pour le MHSC.

91 ème minute, Delort égalise sur ce penalty mal capté par Subasic. 2-2.

La rage est déjà énorme pour les supporters monégasques, c’était sans compter sur le dernier coup de poignard d’un, si ce n’est le pire, arbitres de Ligue 1. Jemerson, déjà averti pour une faute légère, se voit de nouveau sanctionné d’un carton jaune, à peine 10 secondes avant la fin du match, pour une faute qui sans importance. Monaco termine donc de nouveau à 10

Pour conclure :
Falcao qui se fait soulever dans la surface, rien, pas de vidéo.
– Aucune faute sifflée sur Falcao.
– L’autre qui pète la cheville de Golovin, rien alors que c’était second jaune. – Jardim expulsé
– Adrien jaune pour dépassement de ligne a l’échauffement.
– Rouge Jemerson
– Arbitrage vidéo pour MHSC, Penalty. Que dans un sens.

Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons quand on se fait arnaquer à 12 contre 11. Si le souhait de la LFP est de nous couler, c’est chose faite.
Ce n’est pas dans notre habitude de nous plaindre de l’arbitrage, mais c’est trop.

Un commentaire

  • Lithy 13 février 2019

    Le montpellierain n’avais pas eu de carton jaune avant son tacle sur golovin

    Répondre

Laisser un commentaire