[ASMFCGB] L’AS Monaco, pas récompensée…

Hier soir, pour le compte de la 28ème journée de Ligue 1 Conforama, l’AS Monaco recevait les Girondins de Bordeaux. Alors que les Rouge & Blanc ont dominé la rencontre, ils ont été contraints de partager les points… Score final : 1-1.

Une première mi-temps dominée par l’AS Monaco

L’AS Monaco se présentait hier soir sans Kamil Glik, suspendu. Leonardo Jardim avait donc choisi de titulariser Jemerson en défense centrale, aux côtés de Benoît Badiashile. Mis à part ce changement, le onze de départ ressemblait au onze des dernières sorties du club de la Principauté. La volonté des Rouge & Blanc était de poursuivre sur leur lancée et de se rapprocher encore un peu plus du maintien. Malheureusement, malgré une nette domination et leurs bonnes intentions, les joueurs de Leonardo Jardim ont dû partager les points avec les Girondins de Bordeaux. Sixième match sans défaite pour l’AS Monaco.

Les 22 acteurs de ce match nous ont offert une première mi-temps assez pauvre. Cela dit, c’est l’AS Monaco qui domine. Dès les premiers instants du match, Radamel Falcao puis Aleksandr Golovin tentent d’inquiéter Benoît Costil, le gardien des Girondins. Sans succès.
Les Rouge & Blanc tiennent le ballon dans ces 45 premières minutes. Cesc Fabregas tente lui aussi sa chance, mais sa frappe passe de peu à côté. Les Monégasques dominent, essaient de prendre l’avantage, mais se montrent trop imprécis pour tromper la vigilance de Benoît Costil, très bon hier soir.

Les Girondins peuvent remercier leur gardien

La seconde mi-temps commence fort ! A la 48ème minute, l’AS Monaco ouvre le score ! Sur un bon service de Fodé Ballo-Touré, Radamel Falcao, pour sa 100ème en Ligue 1, place un coup de tête imparable et bat Benoît Costil. 1-0. Les Monégasques sont enfin récompensés de leurs efforts.
Hélas, cela ne dure pas… A la 65ème minute, l’arbitre de la rencontre, M. Letexier siffle un penalty en faveur des Girondins de Bordeaux après avoir fait appel à la VAR. Une main de Radamel Falcao est signalée. La décision semble sévère, d’autant plus que le capitaine de l’AS Monaco est averti sur cette action. Jimmy Briand transforme le penalty. 1-1. Tout est à refaire…
Carlos Vinicius et Adrien Silva tentent alors tous les deux leur chance, en vain. Benoît Costil fait ce qu’il faut pour maintenir son équipe à égalité.
On joue les dernières minutes lorsque Carlos Vinicius parvient à battre Benoît Costil ! 2-1 ! Malheureusement, l’arbitre fait encore une fois appel à la VAR. L’attaquant brésilien est hors-jeu. Dommage, il avait bien profité du service de son capitaine pour tromper le gardien bordelais. L’AS Monaco tient toujours le ballon dans les derniers instants de la rencontre, mais aucun but ne sera marqué. Benoît Costil a joué un rôle déterminant pour son équipe.

Prochaine étape : Lille !

Le nul n’arrange aucune des deux équipes, qui restent toutes les deux dans la seconde partie du classement. Ce nul, combiné à la victoire d’Amiens contre Nîmes, fait reculer l’AS Monaco d’une place. Les Monégasques sont désormais 17ème. Malgré tout, ils conservent 6 points sur Dijon, barragiste, et 7 points sur Caen, premier relégable.
L’AS Monaco se déplacera à Lille, dauphin du Paris Saint-Germain, vendredi prochain pour le compte de la 29ème journée de Ligue 1 Conforama.

Composition de l’équipe
Subasic – Ballo-Touré ; B. Badiashile ; Jemerson ; Sidibé – A. Silva ; Fabregas – R. Lopes (Vinicius 70′) ; Golovin (Chadli 79′) ; Gelson Martins – Falcao (c)

Non utilisés : Benaglio ; Naldo ; Henrichs ; N’doram ; Aholou

Credit Images / Site officiel de l’AS Monaco

Laisser un commentaire