[Rédac’Attaque] Les yeux qui brillent

La rédac-attaque-2015-16

Non je ne vais pas faire une confidence aux alcooliques anonymes, non je ne suis pas non plus en dépression. Rien de tout ça, aujourd'hui, mes yeux brillent de joie.
Avez-vous vu cette équipe ? Notre équipe ? Elle a de la gueule ! Tu termines troisième d'une saison vraiment pas terrible, tu te dis que ça va être difficile de passer le tour préliminaire puis le barrage puis le premier tour et nous voilà en 8 èmes de finale. 
Si seulement l'ASM était passée en mode escrocs mais non, elle survole son groupe. Il reste encore un match à disputer et il faudra aller le gagner. Non, il ne compte pas pour du beurre, il y a de l'argent à la clé qui peut éventuellement gonfler encore davantage les caisses pour vendre moins de joueurs en fin de saison. Non il ne compte pas pour du beurre pour le coefficient UEFA de la France. Il faudra y aller mais très honnêtement... 11 points en 5 journées, en ruinant littéralement Tottenham comme ils l'ont fait hier. Chapeau messieurs. 

Au départ, le 4-4-2 faisait plaisir à voir, on sentait que le père Jardim ne voulait pas la jouer défensive. Il voulait casser des reins et il l'a fait. Ils l'ont fait. La victoire est telle que le score de 2-1 nous parait être une taule compte tenu du nombre d'occasions des Rouge et Blanc.

Nos joueurs ont surmonté chaque clubs européens qu'ils ont affronté jusqu'ici. La liste devient longue : Fenerbahce, Villarreal, CSKA Moscou, Bayer Leverkusen, Tottenham Hotspur et le voici en 8 ème de finale. Tireront-ils un mastodonte ? Peut-être, mais il y a une âme dans cet effectif. Il en ressort un but commun qui est de tout fracasser sur son passage. Une volonté de montrer qu'ils existent et qu'ils peuvent gâcher des fêtes. Cette équipe peut faire de grandes choses que ce soit sur le plan national mais aussi européen.
Aujourd'hui, je crois pouvoir dire que ces mecs là nous régalent. Qu'ils nous font vibrer et nous donnent énormément de plaisir. Je crois également pouvoir dire que tous font honneur au maillot à la diagonale et le mouille comme les grandes équipes de l'ASM l'ont fait par le passé. Aujourd'hui, j'ai de la joie, énormément de joie mais aussi beaucoup d'espoir. L'espoir de voir naître en cette équipe quelque chose de fantastique, quelque chose dont on se souviendra. A eux d'écrire l'histoire, notre histoire et leur histoire.

Daghe Munegu et Merci.

A PROPOS DE L'AUTEUR: Nicolas L.

Fondateur de Liveteam-asm et supporter monégasque depuis 1994.

Laisser un commentaire