[La Rédac’Attaque] Dans le foot y’a les bons côtés, puis y’a Dugarry

Laredacattac
Dugarry
Dugarry qui réfléchit à la prochaine connerie qu'il va sortir

Bonjour/bonsoir tout le monde. Cette rubrique méritait un petit dépoussiérage vu tout le temps qu'elle a passé à l'ombre, et pour son retour, la Rédac'Attaque ne risque pas de faire dans la dentelle en s'attaquant à l'ennemi footballistique numéro 1, j'ai nommé Christophe Dugarry. Je tiens quand même à avertir la peuplade qui va lire ce qui va suivre: ne vous attendez pas à des insultes gratuites, j'ai passé ce stade là et je laisse ça aux autres. C'est parti.

Pour rappel, hier soir se déroulait Monaco - PSG dans un Louis II plus ou moins plein. Bon on va revenir vite fait sur la tristesse du match monégasque avant de passer au sujet principal. Nos petits sont bien rentrés dans le match en pressant haut, en tenant le ballon de façon stérile puis après ça s'est écroulé plus vite que le mur de Berlin en 1989 (petite référence pour les plus jeunes). Clairement nos joueurs étaient crevés, morts, cramés ou tout autre adjectif permettant de décrire un état de fatigue énorme. Oui parce que nous on a joué cette semaine, et je crois que Dugarry l'a oublié mais passons. La seconde période a été de l'attaque - défense, nos rouges et blancs dans le second rôle. Au final on peut dire qu'on s'en sort vraiment bien parce qu'on aurait pu tout aussi prendre une valise que ça n'aurait pas été volé.

Dugarry est au football ce qu'est le nombre 404 à l'internet, une erreur

Bon entrons dans le vif du sujet, parce qu'à côté du match morne qu'on s'est tapé hier, bah y'avait aussi l'un des pires consultants sportifs que Canal ait connu (enfin depuis que je suis né, je laisse l'ancienne génération appuyer ou non mes propos). Oui oui, Christophe Dugarry commentait une nouvelle fois un match de "haut niveau", une nouvelle fois de trop, comme à chaque fois. Ca avait déjà commencé de la meilleure des façons en disant que "Monaco ne méritait pas d'être en Ligue des Champions". Doit-on lui rappeler que cette qualification on est allé la chercher avec nos 80 points l'année dernière ? Doit-on lui rappeler qu'on produisait un jeu alléchant pendant une bonne partie de la saison passée ? Apparemment il s'en souvient pas, comme il se souvient pas d'avoir été un piètre footballeur. A la place il préfère se souvenir de notre jeu pénible, chiant de cette saison, mémoire sélective quand tu nous tiens. Bref continuons.
Les premiers à prendre ont été les parisiens. Pas gêné du tout de contredire le pauvre Margotton à longueur de temps, Dugarry s'est contenté tout du long de la rencontre de descendre chaque joueur de Paris (comme de Monaco d'ailleurs). Alors oui Paris était statique, oui Paris a joué à la baballe en première mi-temps, mais veux-tu qu'on te rappelle comment tu jouais à la baballe toi ?

T'as vu ? Je suis pas sur que t’aurais ta place dans ce Paris là, ni dans notre Monaco au passage. D'ailleurs je suis pas sûr que t'aurais ta place en Ligue 1 tout court vu le piètre footballeur que tu as été. Toujours est-il que dans ta médiocrité continue, tu as aussi critiqué les attaquants de chaque côté et c'est là qu'on entre dans le sujet marrant. Tu as incendié Anthony Martial lors de la sortie. Oui, lui, ce jeune homme de 19 ans qui vient à peine d'entrer dans le monde du football et qui est destiné à être un grand joueur. Dire que Toto' a été mauvais c'est ne rien connaître au football. Oui il est passé au travers de son match, mais il a disputé un match quasiment parfait ce mercredi contre Arsenal. Je me demande si t'as déjà mit autant d'intensité dans un match toi, peut-être pour sortir, et encore. Alors critiquer une jeune pousse en pleine éclosion alors qu'on est soi-même resté au stade de bourgeon toute sa carrière, c'est risible. Ensuite tu as trouvé bon de te défouler sur Edinson Cavani. Alors oui je suis le premier à me moquer de son manque de réalisme en Ligue 1, mais c'est de bonne guerre et j'aimerai bien ce genre de joueur à Monaco. Mais toi, comment peux-tu décemment dire qu'il est nul ? Cette saison Cavani c'est 17 buts toutes compétitions confondues, soit près d'1/5ème de tes buts marqués en carrière. Parce que oui, passons aux chiffres maintenant, parce qu'une explication est plus crédible avec des chiffres.

Edinson Cavani, c'est 196 buts marqués pour 362 matchs disputés, soit 0.54 buts par match.
Toto' Martial, c'est 9 buts pour 59 matchs disputés, soit 0.15 buts par match.
Et toi mon Duga', c'est quoi ? 102 buts marqués pour 541 matchs disputés, soit 0.19 buts par match. Oui, un ratio de 0.19, c'est ridicule de la part d'un attaquant, encore plus d'une personne qui se permet de critiquer d'autres attaquants, bien meilleurs que lui, et qui sont loin d'avoir finit leur carrière.

Pour finir (j'ai été gentil) je vais mettre sur le tapis une question qui me taraudera toujours l'esprit. Pourquoi accorder autant de crédits et un poste automatique de consultant à ce genre de personne ? Certains me diront que je suis mal placé pour critiquer qui que ce soit du haut de mon statut de modeste rédacteur web mais j'ai quand même la décence de penser que je suis meilleur que lui. Alors oui j'ai jamais joué au foot, oui je n'ai pas gagné de coupe du Monde mais en quoi cela te permet de critiquer à ce point le football ? Encore si tu critiquais ce que tu comprenais, passe encore, mais tu ne connais pas le football !
Tu nous critiques, nous, monégasques pour notre jeu. Encore une fois oui on ne marque pas beaucoup, mais es-tu bien placé pour demander à ce qu'une équipe marque des buts ?
Tu critiques le jeu défensif, mais savais-tu que la défense fait aussi parti du football comme te l'a si bien rappelé notre ami Landreau (qui pour le coup me plait énormément en tant que consultant) ?

En conclusion, tu souhaites -comme tout le monde- ce que tu n'as jamais été, le beau football. Tu as été nul en tant que joueur, et tu l'es tout autant en ta "qualité" de consultant. Tu es au foot ce qu'est le nombre 404 à l'internet, une erreur.

 

A PROPOS DE L'AUTEUR: Benjamin G.

Fervent supporter de l'AS Monaco depuis des temps immémoriaux et amateur de football de tout horizon.

Laisser un commentaire