[CDC] Rony, Jovetic ou Sidibé joueur de mars ?

HDM_LiveTeamASM_Mars2018-v2

A chaque nouveau mois de compétition son conseil de classe. Ce mois de mars a offert quatre rencontres aux joueurs de Leonardo Jardim, 3 en championnat ainsi que la finale de Coupe de la Ligue, contre Paris. LiveTeam-ASM vous propose de revenir dessus en désignant votre meilleur monégasque du mois de mars.

Rappel des événements

Le mois de mars a débuté par la réception des Girondins de Bordeaux. Comme souvent cette saison, l'AS Monaco a eu du mal au démarrage avant de monter en puissance au fil du match. Surpris par l'ouverture du score de Bordeaux, au milieu de pléthore d'occasions monégasques, les Rouge et Blanc ont une nouvelle fois su réagir en seconde période par l'intermédiaire des 2 hommes en forme, Jovetic et Rony Lopes.
Une semaine plus tard, à la Meinau, les hommes de Jardim affrontaient Strasbourg. Sur un véritable champ de patates, l'ouverture du score a cette fois été monégasque, par Jovetic. Un avantage de courte durée suite à l'égalisation strasbourgeoise... elle-même de courte durée, Rony redonnant l'avantage à l'ASM moins de 2 minutes après l'égalisation. Un troisième but de Fabinho, juste avant la pause, mettra un terme au match de façon prématurée, la deuxième période n'étant que gestion pour les monégasques.
Face à un Lille en grande difficultés, les Rouge et Blanc ont encore concédé l'ouverture du score, la faute à une entame trop timide. Rony Lopes, avant la mi-temps, puis Jovetic -toujours les mêmes- redonneront finalement l'avantage à l'ASM dans un match très peu maîtrisé.
Enfin, la finale de la Coupe de la Ligue a vu l'ASM s'incliner 3-0 face au PSG. Bien qu'intrinsèquement inférieurs, les Monégasques ont réalisé un match honnête... Mais insuffisant, face au talent de Kylian Mbappé notamment. Turpin, l'arbitre de la rencontre, aura également eu une belle incidence sur ce match. Falcao s'est en effet vu refuser un but parfaitement valable suite à l'utilisation de l'arbitrage vidéo. Arbitrage vidéo qui n'a, en revanche, pas été utilisé pour accorder un penalty à l'ASM, après une main évidente de Cavani dans sa surface.

Les nommés

  • Rony LOPES

Le meilleur joueur monégasque de l'année 2018 n'en finit plus d'impressionner.
Face à Bordeaux, il a réalisé une prestation pleine, étant impliqué dans plusieurs occasions. Il a surtout marqué d'une frappe surpuissante du pied droit, excentré dans la surface suite à un beau centre en retrait de Sidibé.
Contre Strasbourg, il a pu redonner l'avantage à l'ASM quelques minutes seulement après l'égalisation du RCSA. Suite à un centre de Baldé, il a profité d'une mésentente entre le gardien et les défenseurs strasbourgeois pour reprendre à bout portant et marquer. Un tir en pivot, au milieu de plusieurs défenseurs, loin d'être évident.
Face au LOSC, Rony a été moins en vue. Pourtant, le petit portugais a encore marqué. Profitant d'une superbe passe dans la course de Baldé, il a vu sa frappe plat du pied repoussée par Maignan. Hargneux, il a été le plus vif pour reprendre le ballon et le mettre au fond des filets.
Contre Paris, Rony a été un des monégasques les plus actifs. On pourra néanmoins lui reprocher de ne pas avoir marqué, cette fois, d'autant plus qu'il a eu une superbe occasion. Lancé en face à face avec Trapp, il a tenté le piqué, qui a fini à quelques millimètres du poteau du gardien parisien...

  • Stevan JOVETIC

Excellent en l'absence de Falcao, Jovetic a continué sur sa lancée ce mois-ci.
Face à Bordeaux, c'est lui qui a remis l'équipe sur les bons rails. Après une passe en profondeur de Lemar, il a ajusté Costil d'un plat du pied parfait.
Contre Strasbourg, il a ouvert le score de la tête à la suite d'un superbe centre de Sidibé.
Buteur à tous les matchs ou presque, à l'instar de Rony, il a remis ça face à Lille. Une ouverture magnifique de Moutinho en profondeur lui a permis de marquer sur un de ses gestes favoris : le piqué. Il est d'une facilité déconcertante face au but, bien qu'on ne le voit pas toujours assez au cours des matchs (comme Falcao, coïncidence ?)
Enfin, il est entré pour jouer la seconde période face à Paris mais n'a pas eu grand chose à se mettre sous la dent pour marquer les esprits.

  • Djibril SIDIBÉ

Lui est un des meilleurs joueurs de l'ASM sur cette saison. Souvent décrié l'année passée, il a gommé plusieurs de ses défauts même s'il a encore trop souvent des oublis défensifs.
Les matchs se ressemblent pour lui. Une activité monstre sur son côté droit, et quelques passes décisives.
Contre Strasbourg, il délivre un amour de centre pour la tête de Jovetic qui n'a eu qu'à dévier le ballon légèrement pour le mettre au fond.
Contre Lille, il a donné une nouvelle passe décisive, sa 6ème de la saison en championnat. Excentré dans la surface, très proche de la ligne de sortie, il a réussi une superbe passe en retrait pour Rony Lopes qui arrivait lancé.
Il a été moins bon à Paris, notamment défensivement. Plusieurs fois trop haut sur le terrain, il a subi des contre-attaques sur lesquelles il était souvent en retard, notamment sur le but de Di Maria.

Pour élire votre joueur du mois, commentez au bas de cet article sur Facebook et Twitter. Le résultat sera publié la semaine prochaine.

A PROPOS DE L'AUTEUR: Nathan C.

Rédacteur à LiveTeam-ASM, supporter monégasque depuis 2003. Twitter : @Nate7796

Laisser un commentaire