[CJL] L’ouverture de bal

Ce jour-là par histoireasm

Nouvelle rubrique sur Liveteam-asm.com en collaboration avec le compte twitter @histoireasm et la page facebook ASMHistory. Retrouvez chaque jour sur notre site pour tout savoir de l'histoire de l'AS Monaco à chaque date anniversaire du jour. 

Que s'est-il passé à l'AS Monaco le 22 juillet ?

AS Monaco 0 – 0 FC Nantes (6 à 5 aux tab) – 2000 – Trophée des Champions

Moins de 10000 spectateurs prennent place dans les travées du stade flambant neuf d'Auguste-Bonal pour assister à cette cinquième édition du Trophée des Champions, opposant l'AS Monaco, vainqueur du championnat, et le FC Nantes, vainqueur de la Coupe de France.

La composition de l'AS Monaco : Porato – Contreras – Christanval – Irles – Léonard – Giuly – Djetou – Costinha – Gallardo – Simone – Prso

La composition du FC Nantes : Landreau – Laspalles – Savinaud – Fabbri – Silva – Carrière – Piocelle – Berson – Olembe – Da Rocha – Monterrubio

L'affiche faisait rêver tous les amateurs de football, en cette période de reprise officielle. À Sochaux, c'était certainement deux des plus beaux jeux de l'époque qui s'affrontaient. Pourtant, alors que l'on s'attendait à une rencontre ouverte et agréable, cela n'a pas été le cas.

Les deux équipes ont en effet manqué de réalisme et de finition. Savinaud a offert au FC Nantes une première occasion, mais son tir croisé ne trouva pas le cadre, et fuyait à droite des buts gardés par le nouveau gardien de l'AS Monaco, Stéphane Porato (5e). À la demi-heure de jeu, le néo-Nantais Nicolas Laspalles touchait les montants. Entretemps, Marco Simone réveillait les Monégasques à la suite d'une belle accélération, mais son tir passait trop à gauche des buts de Mickaël Landreau. Ce dernier détournait en corner une reprise de l'attaquant italien à la suite d'un superbe centre de Ludovic Giuly, parfaitement lancé en profondeur par Marcello Gallardo (41e). Dans les arrêts de jeu de la première période, Olivier Monterrubio eut une dernière occasion de but, mais une nouvelle fois, son tir fut trop croisé.

La deuxième période confirmait les problèmes offensifs des deux équipes. À la suite d'une belle ouverture de Simone, Dado Prso se retrouva seul devant Mickaël Landreau. L'attaquant croate échouait alors de justesse devant le gardien, un défenseur nantais revenant en catastrophe pour bloquer l'attaquant de l'AS Monaco (61e). Dix minutes plus tard, Monterrubio voyait sa tête terminer sur la barre transversale. À la fin du temps réglementaire, le score était toujours de 0 à 0. Le vainqueur allait être désigné aux tirs au but.

Les Nantais ratèrent alors complètement leur séance. Alors qu'ils menaient 2-1 dans cette séance à la suite de trois échecs consécutifs des joueurs de la Principauté, Savinaud et Da Rocha échouèrent tour à tour dans leur tentative. À la suite de ces échecs, les joueurs de l'AS Monaco réussirent un 5 sur 5. Le dernier tir de Farnerud fut le bon.

La vidéo du match

A PROPOS DE L'AUTEUR: Meaaras

Étudiant en histoire de 23 ans. Écris un mémoire sur les athlètes dans le monde grec. @Donovan_Vlmt

Laisser un commentaire