[CJL] Jeunesse lève-toi !

Ce jour là

Nouvelle rubrique sur Liveteam-asm.com en collaboration avec le compte twitter @histoireasm . Retrouvez chaque jour sur notre site pour tout savoir de l'histoire de l'AS Monaco à chaque date anniversaire du jour. 

Que s'est-il passé à l'AS Monaco le 20 février ?

AS Monaco 3 – 1 Troyes – 2016 – 27e journée de Ligue 1

Loin derrière Paris, l'AS Monaco mène une meute en course pour l'Europe. L'équipe a besoin d'engranger des points pour prendre le large. Car six points, ce n'est rien. Et avec beaucoup de suspendu et de blessés, l'équipe s'en retrouve complètement remaniée.

La composition : Subasic – Echiéjilé – Wallace – Carvalho – Raggi – Toulalan – Bakayoko – Lemar – Costa – Carrillo – Love

Deux équipes entreprenantes

Quelle joie de voir deux équipes se porter vers l'avant en ce début de rencontre ! Les Troyens, derniers du championnat, tentent leur chance. Pourtant, comme souvent en début de match, ça manque de précision aux abords des surfaces de réparation. C'est pour cela qu'Azamoum tente sa chance à une trentaine de mètres des buts de Subasic, frappe qui passe à côté (11e). Une minute plus tard, Ben Saada profite d'une erreur de Carvalho pour reprendre le ballon de volée qui oblige Subasic à faire une parade en deux temps. Les Troyens obligent le gardien monégasque à se déployer au quart d'heure de jeu, lorsque Ben Saada lance Camus en profondeur. Ce dernier se présente seul face à Subasic et lui expédie une frappe surpuissante, détournée à bout portant par le portier croate. Love répond à la 17e minute en tentant sa chance dans la surface de réparation, tentative repoussée par Dreyer et dégagée par Karaboué devant Costa. Les deux équipes se rendent coup pour coup. Et arrive la 25e minute, moment que choisit Lemar pour accélérer sur le côté droit de la surface. Il centre pour Carrillo, qui reprend difficilement le ballon de la tête et trompe Dreyer ! Si Echiéjilé est tout proche de doubler la mise, c'est Carrillo qui va inscrire le second but de l'AS Monaco. Love place une tête à bout portant, écarter par Dreyer, mais Raggi a bien suivi. Sur le côté droit, il se retourne et centre à destination de Carrillo qui reprend le ballon de la tête (37e). 2-0 ! Pourtant, ce sont bel et bien les Troyens qui ont la possession du ballon et ont davantage tiré que les joueurs de Monaco. Mais l'ASM est devant à la pause.

Première pour Mbappé

Lemar commence fort la seconde période, en se procurant un corner (47e) et en prenant sa chance à l'entrée de la surface (48e). Mais l'intensité de la rencontre a baissé. Les Monégasques gèrent leur avance en faisant tourner le ballon et les Troyens peinent à se montrer dangereux. La frappe de Bakayoko est déviée en corner (56e) et le coup franc de Lemar passe juste à côté des buts de Dreyer (67e). Entretemps, Subasic se détend bien sur un centre de Darbion, mais est obligé de détourner le ballon en corner (65e). Mais les Troyens vont revenir dans la rencontre, peut-être trop tardivement. À la 80e minute, Nivet est décalé sur le côté gauche et centre vers Gueye, qui se jette et place une tête plongeante qui termine sa course dans les buts de Subasic. Mais la réduction du score de Troyes n'inquiète pas les Monégasques, qui continuent de jouer. En toute fin de rencontre, le pressing de Bakayoko très haut sur le terrain permet aux joueurs de la Principauté de récupérer le ballon. Helder Costa déroule sur le côté gauche et centre à destination de Mbappé, seul au point de penalty. Le plat du pied du gauche du jeune attaquant prend Dreyer à contrepied ! 3-1 ! Premier but chez les professionnels pour le jeune attaquant monégasque !

Avec cette victoire, les Rouges et Blancs prennent provisoirement huit points d'avance du Nice.

A PROPOS DE L'AUTEUR: Meaaras

Étudiant en histoire de 23 ans. Écris un mémoire sur les athlètes dans le monde grec. @Donovan_Vlmt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.