[Avant-match] Paris SG – AS Monaco FC

PSGASM-AVANT-MATCH-2017-2018

A six journées de la fin, Monaco veut valider sa deuxième place. Mais surtout éviter de voir le Paris Saint-Germain récupérer son titre sous ses yeux (dimanche à 21h). Présentation.

La forme des Rouge et Blanc

On avait quitté Monaco sur une déception en finale de la Coupe de la Ligue, puis une seconde lors du déplacement à Rennes (1-1) en match en retard de Ligue 1. L'impression d'avoir fait une mauvaise opération dans la course à la seconde place. Finalement, l'ASM s'est rattrapée samedi dernier en s'imposant face à Nantes en seulement trois minutes. Après avoir encore encaissé le premier but, Monaco a fait parler son efficacité avec des buts de Falcao et Rony Lopes. Le Portugais s'est offert une nouvelle réalisation et une passe décisive. Il a permis à Monaco de prendre son vingt-deuxième point après avoir été mené au score. Un record. Résultat, les Rouge et Blanc ont repris leur sept points d'avance sur Marseille, tenu en échec par Montpellier, et en comptent le même nombre d'avance sur Lyon. La qualification en Ligue des Champions se rapproche.
Mais elle n'est pas encore acquise. Car Monaco peut encore lâcher des points. Surtout avec ce déplacement au Parc des Princes. Mais l'ASM n'a plus perdu depuis novembre et son déplacement à Nantes, soit une série de dix-sept matchs sans défaite en Ligue 1, meilleure série en cours dans l'hexagone. Malheureusement, en déplacement les choses sont moins roses. L'ASM n'a gagné que deux de ses six derniers voyages (quatre nuls), mais reste invaincue à l'extérieur en Ligue 1 depuis ce fameux match à Nantes. Heureusement, les hommes de Leonardo Jardim ont marqué treize fois lors de leurs cinq derniers matchs loin du Louis-II en championnat.
Dimanche soir, la meilleure attaque de Ligue 1 défiera la seconde. Pour continuer sur cette lancée, Radamel Falcao sera bien présent, lui qui a retrouvé de l'efficacité. Rony Lopes sera évidemment à ses côtés. Le Portugais a inscrit neuf buts lors de ses neuf derniers matchs de Ligue 1. Keita Baldé et Stevan Jovetic devraient, eux, déclarer forfaits. Thomas Lemar en profitera malgré les critiques de son entraîneur. L'incertitude concerne le milieu. Leonardo Jardim pourrait adapter son système, et passer à cinq derrière, privilégiant un milieu à deux. Malheureusement, Kamil Glik est incertain. Ou alors, continuer à trois milieux avec Joao Moutinho, Youri Tielemans et Fabinho, toujours courtisé par le PSG. Le Brésilien sera peut-être désireux de se mettre de nouveau en avant pour séduire le club parisien. Mais il fera passer l'intérêt de son club avant tout. Car Monaco est une institution bien plus forte que le PSG.

L'équipe probable : Subasic – Sidibé (ou Touré), Raggi (ou Glik), Jemerson, Jorge (ou Sidibé) – Fabinho, Moutinho, Tielemans (ou Jorge) – Rony Lopes, Falcao, Lemar

L’adversaire : Paris Saint-Germain

Le Paris Saint-Germain avait des rêves cette saison. Faire une razzia sur les trophées nationaux, et enfin se retrouver dans le dernier carré de la Ligue des Champions. Pour cela, il a déboursé 222 millions d'euros pour s'offrir le joueur le plus cher de la planète. Mais même avec Neymar, le PSG a failli en quittant la scène européenne en huitième de finale face au Real de Zinédine Zidane. Alors le club parisien se rattrape aux branches et se contentera d'un dernier rêve : récupérer son titre de champion de France, le reprendre à Monaco, et tout cela le jour de la rencontre face aux Monégasques.
Car l'enjeu est bien là. Dimanche soir, le Paris Saint-Germain pourra décrocher son sixième titre de champion de France, revenant à deux longueurs de l'AS Monaco au palmarès. Un moindre mal pour le club le plus riche de France, au milieu d'une saison marquée par les déceptions. Dans quelques jours, le PSG aura aussi l'occasion de remporter la Coupe de France, et ainsi remporter les quatre trophées nationaux mis en jeu cette saison. Avant cela, les Parisiens veulent retrouver la victoire en Ligue 1 après leur nul miraculeux de vendredi dernier à Saint-Étienne et la pire mi-temps de l'ère Emery, selon les mots du coach. Paris n'a plus perdu en championnat depuis fin janvier et sa défaite à Lyon et a remporté neuf de ses dix derniers matchs dans l'élite.
Mais malgré cela, les dirigeants pensent déjà à l'avenir. Cette semaine, les journaux ont annoncé le nom du remplaçant d'Unaï Emery. En deux saisons, le technicien espagnol n'aura que peu convaincu, s'arrêtant à chaque fois en huitième de finale de la C1, avec en prime la fameuse remontada du Barça. Il vise toutefois son premier titre de champion de France avec le club rouge et bleu dimanche soir. Alors pour prendre sa place, les hautes sphères du club parisien ont choisi Thomas Tuchel. L'allemand, ancien coach du Borussia Dortmund, est réputé pour être un coach sévère et exigeant. Peut-être ce qu'il faut au PSG... ou pas.
En attendant son arrivée, le club de la capitale veut fêter ce nouveau titre avec ses supporters. Ils ne seront malheureusement pas tous présents puisqu'une partie du virage Auteuil sera fermée. Les membres des CUP ne pourront assister à la rencontre à cause des incidents survenus lors du Classico. L'ambiance pourrait en pâtir, mais Edinson Cavani, meilleur buteur du championnat devant Neymar, cherchera quand même à inscrire son vingt-cinquième but en Ligue 1. Le PSG sera toujours privé de Neymar, mais aussi de Marco Verratti touché aux adducteurs, et de Presnel Kimpembé suspendu. Mais même sans eux, ce PSG là reste une machine à gagner en Ligue 1. A Monaco de devenir le dernier grain de sable dans les festivités du PSG.

L'équipe probable : Aréola – Dani Alves, Thiago Silva, Marquinhos, Berchiche – Rabiot, Thiago Motta, Draxler (ou Lo Celso) – Mbappé, Cavani, Di Maria

MATCH ALLER : 26 novembre 2017, 14ème journée, Monaco 1-2 PSG (19' Cavani, 52' Neymar (sp), 81' Moutinho)

La clé du match : le système

Que ce soit lors des saison précédentes, lors du Trophée des Champions de début de saison, ou lors du match aller, Leonardo Jardim a souvent tenté des coups tactiques face au PSG. Lors du Trophée des Champions et du match aller, il avait opté pour une défense à cinq, avec trois milieux et seulement deux attaquants. Sans succès. Mais ce système avait fonctionné il y a deux saisons au Parc des Princes. Comme le choix de mettre Djibril Sidibé milieu gauche lors de la rencontre aller de la saison précédente. A n'en pas douter, le technicien portugais pourrait nous réserver une surprise pour dimanche soir. Bonne ou mauvaise ? La réalité du terrain nous le dira.

La décla' : Unaï Emery

« Quand tu as des objectifs à trop long terme, tu peux perdre un peu d'énergie pour ceux qui arrivent. On a vu la semaine dernière que Manchester City pouvait gagner le titre contre Manchester United et ne l'a pas fait. Ce qu'on doit réaliser contre Monaco, c'est une bonne chose, mais une chose difficile. Parce que l'ASM veut aller en Ligue des Champions et que Marseille et Lyon ne sont pas loin. »

La stat’

Il s'agit de la quatrième confrontation entre les deux équipes cette saison. Et pour l'instant, Monaco a perdu les trois premières. Mais, l'ASM est invaincue au Parc des Princes en Ligue 1 depuis huit matchs (deux victoires et six nuls), soit depuis février 2007 (onze ans). Monaco n'a donc jamais perdu à Paris en Ligue 1 depuis l'arrivée des Qataris, ou de Dmitry Rybolovlev. C'est selon.

L'info en plus

Éliminé en huitième de finale de la Ligue des Champions après avoir dépensé 222 millions d'euros sur Neymar, le PSG aurait peut-être besoin d'argent. Et pourtant, cette saison la place en parcage visiteurs ne coûte que 30 euros pour ce match de Ligue 1 au Parc des Princes entre le PSG et Monaco. Étonnant, lorsque qu'on sait que lors de la remontée du club princier, la place coûtait 55 euros. Avant de passer à 65 euros lors des deux saisons suivantes. L'occasion est donc donnée aux supporters asémistes de se rendre à Paris. Avec le risque évidemment d'assister au sacre des Parisiens.

Les 5 derniers PSG – Monaco en Ligue 1

29/01/2017 : PSG 1-1 Monaco (Cavani pour Paris, Bernardo Silva pour Monaco)
20/03/2016 : PSG 0-2 Monaco (Vagner Love et Fabinho)
05/10/2014 : PSG 1-1 Monaco (Lucas pour Paris, Martial pour Monaco)
22/09/2013 : PSG 1-1 Monaco (Zlatan pour Paris, Falcao pour Monaco)
18/12/2010 : PSG 2-2 Monaco (Nenê x2 pour Paris, Puygrenier et Niculae pour Monaco)

Effectif

PSG

Infirmerie : Marco Verratti (adducteurs), Neymar (pied)
Suspendu : Presnel Kimpembé

Monaco

Infirmerie : Keita Baldé, Stevan Jovetic, Pietro Pellegri (soins), Adama Traoré (soins), Julien Serrano (soins)
Incertain : Kamil Glik

A PROPOS DE L'AUTEUR: vincent petitpez

Journaliste sportif, Rédacteur à LiveTeam-ASM.COM

Laisser un commentaire