[Avant-match] FC Porto – AS Monaco FC

FCPASM-AVANT-MATCH-2017-2018

Passé à côté de sa campagne européenne, Monaco se déplace à Porto mercredi (20h45) avec l'ambition de bien terminer. Pour reprendre sa marche en avant et décrocher enfin une victoire en C1 cette saison. Présentation.

La forme des Rouge et Blanc

Au moment du tirage, l'optimisme était de rigueur. Un groupe homogène comme lors des deux dernières campagnes. Une qualification envisageable et même presque obligatoire au vue du parcours de la saison dernière. Et puis finalement, un fiasco. Trois défaites à domicile en encaissant neuf buts, et deux nuls à l'extérieur. A l'aube de cette dernière journée de la phase de poule de la Ligue des Champions, Monaco est déjà éliminé. Pis, les Rouge et Blanc ne peuvent même plus viser un repêchage en Ligue Europa.
Alors à quoi sert ce déplacement à Porto ? A se rassurer ? Un peu, puisque les Monégasques ont certes gagné ce week-end en Ligue 1 face à Angers (1-0), mais sans convaincre. A faire tourner ? Pas vraiment, puisque la liste des joueurs inscrits en Ligue des Champions n'est pas extensible et que l'infirmerie est toujours bien pleine. A prendre une revanche et à finir en beauté ? Évidemment, puisque les asémistes ont toujours en tête le revers concédé à domicile (0-3), et les supporters celui encaissé en finale de la C1 en 2004 (0-3).
Cette élimination en Ligue des Champions n'offre qu'un avantage : Monaco va pouvoir s'économiser et se concentrer sur le championnat et peut-être aussi sur une coupe nationale. Samedi, les hommes de Leonardo Jardim ont enfin mis fin à leur série de trois défaites consécutives en dominant Angers grâce à un but rapide de Radamel Falcao. Le Colombien a retrouvé le chemin des filets, lui qui n'avait plus marqué depuis la douzième journée. En C1, Falcao a inscrit la moitié des buts rouges et blancs, la totalité de ceux à domicile.
Néanmoins, Leonardo Jardim devrait laisser son buteur au repos, même si celui-ci se ferait un plaisir de refouler la pelouse de l'Estadio do Dragao, là où il a évolué pendant trois saisons entre 2009 et 2012. Joao Moutinho pourrait lui être titulaire au milieu, aux côtés de Kévin N'Doram. Le jeune milieu Kévin Appin pourrait aussi rentrer dans le onze, tout comme le jeune défenseur Safwan Mbaé. La saison dernière à Leverkusen, Leonardo Jardim avait donné leur chance à des jeunes alors que Monaco était déjà qualifié. Cette fois, Monaco est éliminé, mais le match reste idéal pour se montrer. Et il ne sert bien qu'à ça.

L'équipe probable : Benaglio (ou Sy) – Touré, Kongolo, Mbaé, Jorge – Appin, Moutinho, N'Doram – Diakhaby (ou Boschilia), Carrillo, Ghezzal

L'adversaire : Futebol Clube do Porto

Une victoire. Voilà ce qu'il suffit à Porto pour rejoindre les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, pour la deuxième saison consécutive. Un autre résultat obligerait les Portugais à regarder du côté de l'Allemagne et de l'affrontement entre le RB Leipzig et le Besiktas. Dans ce cas, le FCP devra réaliser un meilleur ou le même résultat que les Allemands pour se qualifier.
Mais évidemment, les hommes de Sergio Conceiçao se concentrent sur leur performance. Battus à deux reprises dans cette phase de poule, ils n'ont pas vraiment impressionné. Au contraire de leur parcours en Liga portugaise. Toujours invaincu, le FCP est leader du championnat, à égalité avec le Sporting.
Vendredi dernier, les Dragons ont défié le grand rival du Benfica dans un Classico très attendu. A l'arrivée, 0-0 et un match extrêmement tendu, sur et en dehors du terrain. Porto a plutôt dominé son sujet mais s'est montré très maladroit. A l'image de Moussa Marega, revenu de blessure il y a quelques jours. La natif des Ulis a raté les deux balles de match en fin de rencontre.
Les Bleus et Blancs bénéficient donc d'un jour de repos supplémentaire par rapport aux Monégasques. Mais aussi, et surtout, du soutien de leur public extraordinaire. Porto n'a perdu qu'un seul de ses dix-sept derniers matchs à domicile. C'était face au Besiktas en ouverture de cette nouvelle campagne européenne (1-3). Pour s'éviter une nouvelle mauvaise surprise, l'ancien technicien nantais misera sur son équipe type. Aucun blessé d'importance n'est à déplorer, et son trio offensif Brahimi – Aboubakar – Marega est reformé depuis une dizaine de jours. Brahimi a disputé tous les matchs de Porto cette saison, alors que Vincent Aboubakar a inscrit quinze buts toutes compétitions confondues. Ce même trio qui avait mis Monaco à l'amende au stade Louis-II. Désormais, le FCP doit la faire payer à l'ASM.

L'équipe probable : José Sa – Ricardo Pereira, Felipe, Marcano, Alex Telles – Herrera, Danilo, Sergio Oliveira – Marega, Aboubakar, Brahimi

La clé du match : l'arbitrage

Face à Benfica, le FC Porto a passé son temps à réclamer des fautes et des penaltys. Les Dragons n'ont finalement obtenu qu'un carton rouge à l'encontre de Zivkovic, le milieu benfiquiste. Pour les penaltys, Otavio a récolté un jaune pour simulation, et ce, pour l'ensemble de ses coéquipiers. A trop en faire, le FCP s'est même vu refuser un but valable pour un hors-jeu inexistant. Avec une équipe jeune et remaniée, Monaco ne devra pas tomber dans le piège tendu par les hommes de Sergio Conceiçao. Surtout que ce match n'a aucun enjeu pour les Rouge et Blanc. En revanche, Porto pourrait perdre le fil de la rencontre en cas de discussions intempestives avec l'arbitre.

La décla' :

La stat'

Même si ce match n'a que peu d'intérêt pour les Monégasques, une victoire serait historique. D'abord, car ce serait la première de l'ASM face au FC Porto. Mais surtout, car elle serait l'unique en terre portugaise. En effet, en trois déplacements officiels au Portugal, Monaco a concédé deux défaites (au Sporting en 1997 à et Benfica en 2014), et un nul. Le seul partage point remonte à la saison 1989/1990 en Coupe des Coupes. A l'époque, Monaco avait décroché le nul 1 partout à Lisbonne face à Belenenses, en marquant son seul but à l'extérieur face à une équipe lusitanienne.

L'info en plus

jordi MboulaEn réalité, l'ASM ne se déplace pas à Porto sans aucune ambition. En tout cas, concernant les U19. En effet, dans leur groupe de Youth League, les jeunes monégasques occupent la deuxième place derrière le FCP. Avec deux points de retard sur les Portugais, les Monégasques peuvent encore espérer décrocher la qualification directe pour les huitièmes de finale en cas de victoire sur la pelouse portugaise. Pour s'imposer, ils compteront évidemment sur Jordi Mboula. L'ancien barcelonais, adepte de la compétition, a déjà inscrit quatre buts. Même s'ils ne s'imposent pas, les jeunes pousses princières auront une deuxième chance de voir les huitièmes de finale. Ils sont assurés de la deuxième place du gorupe, et donc d'un match de barrage, comme la saison dernière.

Effectif

Monaco

Infirmerie : Andrea Raggi, Youri Tielemans (ménisque), Thomas Lemar (épaule), Stevan Jovetic, Adama Traoré (malade), Soualiho Meïté (aine), Pierre Nguinda (reprise), Loïc Badiashile (reprise), Julien Serrano (cheville)

A PROPOS DE L'AUTEUR: vincent petitpez

Journaliste sportif, Rédacteur à LiveTeam-ASM.COM

Laisser un commentaire