[Avant-match] Dijon FCO – AS Monaco FC

DFCOASM-AVANTMATCH-2017-2018

Comme l'an passé, Monaco a prouvé qu'il était capable de gagner même dans la difficulté. Sur la pelouse de Dijon dimanche (17h), les hommes de Leonardo Jardim viseront un quatorzième succès de suite en Ligue 1. Présentation.

La forme des Rouge et Blanc

Passé la déception de la défaite lors du Trophée des Champions, Monaco a parfaitement lancé sa nouvelle saison avec une victoire en championnat. Un succès 3 buts à 2 face à Toulouse, obtenu au mental, montrant ainsi l'abnégation d'un groupe toujours solidaire. Surtout, cette victoire est la treizième de suite en Ligue 1. Une nouvelle sur la pelouse de Dijon permettrait d'égaler le record du Bordeaux de Laurent Blanc. Avant de le battre sur la pelouse de Metz ?
En attendant, le groupe tente par tous les moyens de préparer ce déplacement en Bourgogne dans la sérénité. Car depuis quelques jours, la presse et les réseaux sociaux affolent le Rocher. Un joueur se trouve au cœur de l'actualité. Kylian Mbappé est toujours monégasque mais il est annoncé avec insistance du côté du Paris Saint-Germain. Monaco semble fermer la porte mais l'étau se resserre et un accord pourrait être trouvé. Une telle situation agacerait le vestiaire rouge et blanc et plus particulièrement Fabinho, dont le transfert au PSG a été bloqué mi-juillet.
Cette semaine, la tension est encore montée d'un cran à l'entraînement. Fabinho a quitté une séance, passablement énervé, après une altercation présumée avec Kylian Mbappé. D'autres cadres commenceraient à s'impatienter quant à la stabilité du groupe. Le mercato ne ferme ses portes que le 31 août, et Leonardo Jardim attend "tranquillement" cette date.
Pour en revenir à la Ligue 1, Monaco reste invaincu depuis huit mois et une défaite mi-décembre face à Lyon. Une série de vingt-et-un matchs sans défaite, qui comporte dix-neuf victoires. De plus, l'ASM a débuté cette nouvelle saison sur sa moyenne de but avec trois réalisations face à Toulouse. Surtout, Monaco a marqué lors de ses trente-trois derniers matchs de Ligue 1, meilleure série en cours. Le record est de quarante et il est la propriété du RC Paris en 1964. Défensivement, les asémistes avaient terminé le dernier exercice avec trois clean-sheet en quatre matchs. Ils ont commencé cette nouvelle saison en encaissant quatre buts en deux matchs. Mais cette défense devrait rapidement retrouver ses marques, surtout que Jorge a affiché de belles dispositions lors de la première journée.
Pour affronter Dijon, la question que tout le monde se pose concerne la titularisation ou non de Kylian Mbappé. L'international français est sorti blessé au genou vendredi dernier. Rien de grave, il a repris l'entraînement dès lundi. Leonardo Jardim pourrait décider de l'aligner aux côtés de Radamel Falcao. Au milieu, la prestation de Joao Moutinho face à Toulouse en fait un titulaire indiscutable, même si le Portugais est à court de rythme. Adama Diakhaby pourrait connaître sa première titularisation sur un côté à la place d'un Rony Lopes en partance. En défense, Jorge devrait enchaîner aux côtés de Glik, Jemerson et Sidibé, puisqu'Almamy Touré souffre du bassin. Un onze peut-être historique en cas de victoire. De quoi oublier l'espace de quelques heures un mercato si agité ?

L'équipe probable : Subasic - Sidibé, Glik, Jemerson, Jorge - Diakhaby, Fabinho, Moutinho (ou Tielemans), Lemar - Falcao, Mbappé

L'adversaire : Dijon Football Côte-d'Or

Maintenu de justesse l'an passé, au profit d'un dernier succès face à Nancy et d'un nul à Toulouse, Dijon a pourtant déjà retrouvé la zone rouge. Dimanche dernier, les Bourguignons ont réalisé une belle prestation sur la pelouse du Vélodrome mais ils ont été puni par un Marseille ultra-réaliste (3-0). Une lourde défaite qui n'inquiète pas encore au sein du club. Olivier Dall'Oglio ayant déjà identifié le positif.
La préparation n'a pourtant pas été évidente. Dijon en est ressorti avec seulement deux succès en match amical : face à Sochaux (2-3) et face au Puy (0-2), club de CFA. Le calendrier n'a pas été tendre avec les Dijonnais. Après Monaco, ils se déplaceront à Rennes, avant de recevoir Montpellier et Saint-Étienne, et de se rendre à Lyon. Olivier Dall'Oglio sait qu'il faudra tout de même prendre des points pour ne pas déjà être décroché. Et cela passe par de bonnes prestations à domicile. L'an passé, le DFCO avait tenu l'ASM en échec à Gaston-Gérard grâce à une égalisation tardive de Sammaritano. Le club bourguignon est d'ailleurs le seul promu à n'avoir pas perdu ses deux rencontres face aux asémistes.
Avec seulement deux victoires sur ses quatorze derniers matchs de Ligue 1, Dijon a tout de même de quoi trembler. Surtout que sa défense est déjà décimée. Le DFCO reste sur deux matchs à domicile sans prendre de but dans l'élite, mais a déjà perdu une de ses recrues, Wesley Lautoa. Le défenseur central arrivé de Lorient s'est fracturé le péroné contre l'OM. Les dirigeants dijonnais ont également recruté Cédric Yambéré, en provenance de Bordeaux, dans le secteur défensif. Wesley Saïd, Naïm Sliti (prêt de Lille) et Benjamin Jeannot sont, eux, venus renforcer les lignes avant. Ce dernier n'a plus marqué en Ligue 1 depuis avril 2016, soit vingt-trois matchs.
Côté départ, Dijon a perdu son meilleur buteur et meilleur passeur Loïs Diony. Auteur de onze réalisations et huit passes la saison passée, il a rejoint Saint-Étienne contre dix millions d'euros. Autre joueur clé, Pierre Lees Melou a signé à Nice pour quatre millions d'euros. Le milieu français avait inscrit sept buts en 2016/2017. Face à Monaco, il faudra faire sans eux pour trouver le chemin des filets. Olivier Dall'Oglio devrait récupérer Julio Tavares en pointe. Pas de trop, surtout lorsque l'on sait que Dijon est resté muet lors de quatre de ses cinq derniers matchs de Ligue 1. A moins que Cédric Varrault ne trouve la faille. Monaco demeure la seule équipe contre laquelle l'ancien niçois a marqué plus d'une fois (deux buts).

L'équipe probable : Reynet – Rosier, Yambéré, Varrault, Haddadi – Marié, Amalfitano – Kwon, Saïd (ou Balmont), Sliti – Jeannot (ou Tavares)

La clé du match : la cohésion

Pour réussir à se maintenir, il faut que l'état d'esprit soit irréprochable au sein du groupe. La cohésion devient primordiale. Pour décocher un titre également. A l'image de ce qu'à réaliser l'AS Monaco l'an passé. Mais en ce début de saison, des tensions apparaissent et le climat autour du groupe n'est pas optimal. Heureusement sur le terrain, cela ne s'est pas ressenti face à Toulouse. Avant de retrouver définitivement de la sérénité, il faudra faire de même face à Dijon. Les victoires permettent souvent d’apaiser les tensions.

La décla' : Cédric Yambéré

yambéré"On veut faire bonne figure. C'est motivant de jouer contre de grosses équipes. On va jouer le coup à fond et essayer de faire un bon résultat. Il va falloir être tous ensemble, défendre en équipe et être compact. Il faudra leur rendre la tâche difficile. Une fois que le match commencera, il faudra être costaud et être prêt pour la bataille."

La stat'

Monaco a remporté ses six derniers déplacements en Ligue 1. Il s'agit de la meilleure série de son histoire. L'ASM reste même sur quatorze matchs sans défaite à l'extérieur dans l'élite. La dernière défaite hors de ses bases remonte au 14 octobre 2016 à Toulouse (1-3).

L'info en plus

Bannière Home Page MaillotAvant de penser à défendre son titre en Ligue 1, Monaco a déjà parfaitement lancé sa saison en conservant son dû dans un autre classement. En effet, comme chaque année, le magazine Sport&Style a sorti son classement des plus beaux maillots de Ligue 1. Et pour la deuxième année consécutive, Monaco a décroché le titre. "On a hésité quelques minutes, mais pas plus, écrit Bérénice Marmoner, responsable éditorial du magazine. L'équipementier Nike a prolongé sa fameuse diagonale imaginée par la princesse Grace de Monaco, tout en ajoutant une petite pointe de doré au niveau du col. Histoire de célébrer le titre 2016-2017 des Princes de Monaco. Élégant et intemporel." Premier succès donc pour le club asémiste cette saison. Reste désormais à savoir qui sera le joueur le plus floqué sur ce nouveau maillot.

Effectif

Dijon

Infirmerie : Wesley Lautoa (fracture péroné)

Monaco

Infirmerie : Almamy Touré (bassin), Pierre Nguinda (reprise), Loïc Badiashile (rééducation), Adama Traoré

Non-convoqués : Rachid Ghezzal, Jordi Mboula, Gabriel Boschilia

 

A PROPOS DE L'AUTEUR: vincent petitpez

Journaliste sportif, Rédacteur à LiveTeam-ASM.COM

Laisser un commentaire