[Avant-match] AS Monaco FC – AS Saint-Étienne

ASMASSE-AVANTMATCH-2016-2017

Monaco n'a besoin que d'un point pour valider son huitième titre de champion de France. Mercredi soir, l'ASM pourrait même fêter ce titre avec ses supporters lors de son match en retard de la 31ème journée face à Saint-Étienne (21h). Présentation.

La forme des Rouge et Blanc

En s'imposant face à Lille dimanche dernier (4-0), Monaco a quasiment décroché son huitième titre de champion de France. Les joueurs et Leonardo Jardim ont préféré rester mesurés dans leurs réactions, même si tous savent qu'il faudrait un cataclysme pour voir le Paris Saint-Germain les doubler lors de la dernière rencontre. En effet, à la différence de buts, Monaco possède dix-sept unités d'avance sur son dauphin. Un gouffre.
Surtout, l'ASM s'est gardée un joker dans sa manche. Un joker qu'elle n'a toujours pas utiliser. Elle pourrait même ne pas en avoir besoin, car elle pourrait valider son titre de championne de France en cas de succès ou de match nul lors de ce match en retard face à Saint-Étienne. Après de multiples réunions avec la Ligue, ce match de la trente-et-unième journée se joue finalement entre les deux dernières journées de Ligue 1. Certains crient au manque d'équité, d'autres dénoncent le peu de considération de la LFP envers ses clubs engagés en Coupe d'Europe.
Malgré ces petites querelles, Monaco réalise sans doute la meilleure saison de son histoire. A l'issue de celle-ci, le club du Rocher peut décrocher un premier titre de champion de France, dix-sept ans après le dernier (2000). De plus, il a fait tomber tous les records cette saison. Face à Lille, Monaco a engrangé une dixième victoire consécutive en Ligue 1. Avec quatre nouveaux buts, il atteint le total de cent-deux, pour la cinquième fois seulement dans l'histoire de la division un. Il rejoint le total réussi par le Paris Saint-Germain la saison dernière. Pour battre le record du Racing (118 en 1960), il faudra marquer seize fois en deux matchs. Si les Monégasques marquent au moins une fois face à Saint-Étienne, ils enchaîneront un trente-et-unième match de L1 avec au moins un but marqué, un record absolu devant l'OM de 1938 (30 matchs). Sur la phase retour, Monaco a pris quarante-sept points sur cinquante-et-un possibles (quinze victoires et deux nuls).
Évidemment, certains joueurs ne sont pas anodins à ces succès. D'abord Ramadel Falcao, auteur d'un doublé face à Lille. Le Colombie a inscrit le quatorzième doublé d'un joueur monégasque cette saison en L1, effaçant des tablettes le précédent record du club (13 en 1999-2000). Ensuite, Kylian Mbappé, sacré meilleur espoir de Ligue 1, Danijel Subasic, récompensé en tant que meilleur gardien, et Kamil Glik, Bernardo Silva, Djibril Sidibé et Benjamin Mendy, tous dans l'équipe type du championnat lors des derniers trophées UNFP.
Leonardo Jardim a lui décroché le titre honorifique de meilleur entraîneur de Ligue 1. Avant de penser à son avenir, il concoctera une avant-dernière composition avec l'envie que ses joueurs régalent une dernière fois le public du Louis-II. Le technicien portugais devrait faire confiance à son équipe type, toujours positionnée dans un 4-4-2. En décrochant ce point synonyme de titre, il pourra ensuite faire tourner à Rennes lors de la dernière journée. Les remplaçants, habituels titulaires, pourront alors célébrer leur succès avec le kop. Car Monaco a toujours su remercier ses supporters fidèles présents à travers toute la France. Au final, les titres sont toujours plus savoureux quand on a connu l'adversité.

L'équipe probable : Subasic – Sidibé, Glik, Jemerson, Mendy – Bernardo Silva, Fabinho, Bakayoko, Lemar – Mbappé, Falcao

L'adversaire : Association Sportive de Saint-Étienne

Après huit saisons de stabilité, l'AS Saint-Étienne va connaître un bouleversement l'an prochain, puisque son coach emblématique, Christophe Galtier, a annoncé son départ il y a quelques jours. Pour marquer la fin d'une ère, les deux présidents ont également expliqué qu'ils étaient prêts à ouvrir le capital du club à des investisseurs étrangers. L'ASSE effectue sa mue à la fin d'une saison bien terne.
En effet, les Verts n'occupent que la huitième place du classement et ne peuvent plus espérer être européens. Cette saison, ils avaient été éliminés en seizièmes de finale de Ligue Europa par l'ogre Manchester United. Balayé ce dimanche par le Paris Saint-Germain à domicile (0-5), l'ASSE a enregistré sa plus lourde défaite à domicile depuis plus de vingt ans. Depuis avril, le club du Forez a multiplié les mauvais résultats, avec notamment un nul contre Bordeaux (2-2) et une défaite à Marseille (4-0). Les hommes de Christophe Galtier n'ont remporté qu'un seul de leurs six derniers matchs.
Les dirigeants stéphanois veulent reconstruire et pensent à Martin Schmidt, l'entraîneur de Mayence. Les Verts ont rencontré le club allemand en phase de poules de Ligue Europa et les dirigeants ont, semble-t-il, été séduits. Mais même si l'entraîneur suisse débarquait dans le Forez, avec quelle équipe repartirait-il ? Stéphane Ruffier pourrait jouer ce mercredi soir son avant-dernier match avec le maillot vert. D'autres joueurs pourraient aussi quitter le chaudron à l'image de Romain Hamouma ou Robert Beric. Le premier a marqué sept buts et délivré quatre passes décisives, quand le second a réussi à scorer six fois en dix-sept titularisations. Derrière, Loïc Perrin a prolongé et devrait rester la pierre angulaire du futur prochain stéphanois. Malheureusement, le capitaine a déjà déclaré forfait pour le déplacement à Monaco.
Il n'emmènera donc pas la quatrième défense de Ligue 1 vers le succès au stade Louis-II. Saint-Étienne n'a encaissé que trente-sept buts cette saison. Mais c'est en attaque que le bât blesse.
Loin de ses standards habituels, l'ASSE n'a marqué que quarante buts cette saison. Christophe Galtier a même pris la décision d'écarter Nolan Roux et Oussama Tannane. Les deux hommes pourraient également avoir des envies d'ailleurs. L'effectif semble démobilisé, et avec de nombreux forfaits et l'intégration de nombreux jeunes dans le onze, il pourrait laisser Monaco allait décrocher son huitième titre de champion. Heureusement, le groupe vert l'était tout autant face au PSG. L'équité serait donc respectée.

MATCH ALLER : Samedi 29 octobre 2016, 11ème journée, Saint-Étienne 1-1 Monaco (5' Glik, 18' Perrin)

La clé du match : le public

Comme depuis quelques mois, le club monégasque appelle ses supporters à la cohésion. Pour cette dernière rencontre à domicile, l'ASM offre à ses supporters une place de stade pour toute place achetée. Une nouvelle initiative visant à remplir le stade Louis-II. Cette saison, l'antre monégasque n'a fait le plein qu'en Ligue des Champions. Même en Ligue 1, les joueurs ont besoin du public pour aller chercher ce dernier point et surtout, pour fêter ce titre dignement. Histoire de montrer à la France entière que Monaco a bien un public.

La décla' : Christophe Galtier

galtier« Il faudra avoir demain, contre Monaco, un comportement très professionnel. Cela a été un plaisir de voir jouer Monaco cette saison. Prendre le titre au PSG est une grande performance. Il faut quant à nous finir avec dignité et honneur pour l'institution. On se doit de faire un vrai match face aux meilleurs. »

La stat'

Monaco aura peut-être du mal à augmenter significativement son total de but avec cette rencontre. En effet, les dix derniers matchs sur le Rocher entre l'ASM et Saint-Étienne ont souvent été très serrés. Un seul de ses dix matchs s'est terminé sur un score avec plus d'un but d'écart. C'était lors de la victoire de l'ASSE au Louis-II 2 buts à 0 en 2010. Monaco était descendu à l'issue de la saison.

L'info en plus

hexagoalDéjà présents lors du match face à Lille, le podium et le trophée de la Ligue 1 ont vite été rangés après l'ouverture du score précoce d'Edinson Cavani à Saint-Étienne. Mais l'Hexagoal est resté en Principauté et espère pouvoir sortir de sa boîte ce mercredi soir à l'issue d'une victoire ou d'un nul de l'AS Monaco face à Saint-Étienne. Dans ce cas, le public du Louis-II pourra profiter de la remise du trophée et d'un joli spectacle pyrotechnique. Ensuite, une grande fête se déroulera dans Monaco. Si jamais les Rouge et Blanc venaient à chuter face aux Verts, il faudrait attendre la dernière journée à Rennes pour entrevoir l'Hexagoal. Pourtant, certaines sources expliquent que l'Hexagoal pourrait rester au Parc des Princes et que les asémistes ne pourraient soulever qu'une réplique. Mais peu importe l'authenticité du trophée, Monaco décrochera bien un vrai titre, celui de champion de France 2016/2017.

L'historique en Ligue 1

histo monaco asse

Les 5 derniers Monaco – Saint-Étienne en Ligue 1

13/12/2015 : Monaco 1-0 Saint-Étienne (Fabinho)
03/04/2015 : Monaco 1-1 Saint-Étienne (Martial pour l'ASM, Erding pour l'ASSE)
05/10/2013 : Monaco 2-1 Saint-Étienne (Carrasco et Ocampos pour l'ASM, Hamouma pour l'ASSE)
12/12/2010 : Monaco 0-2 Saint-Étienne (Batlles et Sako)
26/09/2009 : Monaco 1-2 Saint-Étienne (Puygrenier pour l'ASM, Sanogo et Bergessio pour l'ASSE)

Effectif

Monaco

Infirmerie : Nabil Dirar (adducteur droit), Gabriel Boschilia (ligament croisé du genou droit)

Saint-Étienne

Infirmerie : Loïc Perrin, Vincent Pajot (cuisse), Kévin Monnet-Paquet, Kévin Malcuit, Ole Kristian Selnaes
Non-convoqués : Nolan Roux, Oussama Tannane

A PROPOS DE L'AUTEUR: vincent petitpez

Journaliste sportif, Rédacteur à LiveTeam-ASM.COM

Laisser un commentaire