[Avant-match] Angers SCO – AS Monaco FC

SCOASM-AVANT-MATCH-2017-2018

Revenu sur le podium, Monaco doit confirmer son succès face à Lyon sur la pelouse d'Angers samedi soir (20h). Leonardo Jardim doit encore composer avec des blessures, notamment celle de Radamel Falcao. Aux Rouge et Blanc de ne pas tomber dans le piège du SCO. Présentation.

La forme des Rouge et Blanc

Une semaine pour profiter du plus beau succès de la saison, et d'un retour sur le podium, à un point de Marseille. Dimanche dernier, après avoir été mené 2-0 et réduit à dix, Monaco a réussi l'exploit de s'imposer face à son rival lyonnais 3 buts à 2. Le troisième match se terminant sur ce score cette saison entre les deux équipes. Mais cette fois, c'est en faveur des Monégasques. Un succès acquis grâce à une remarquable performance de Rony Lopes, mais encore terni par les blessures. Radamel Falcao, buteur mais touché à la cuisse, sera absent environ trois semaines et ne jouera pas le jour de ses trente-deux ans. Danijel Subasic, victime d'un coup à la cuisse sur le premier but lyonnais, est forfait pour le prochain match.
Monaco est donc de retour au championnat normal. Après avoir prix quatre points face à l'OM et l'OL, l'ASM se déplace à Angers pour confirmer ses bons résultats. Les asémistes n'ont plus perdu depuis neuf matchs en Ligue 1 (six victoires et trois nuls). Depuis son nul vierge à Montpellier, Monaco a marqué dix buts en quatre matchs, mais en a encaissé sept. L'attaque flambe toujours, mais la défense reste instable. Cette dernière sera renforcée par le retour de Djibril Sidibé samedi soir. L'international français a manqué le duel face à Lyon à cause d'une gastro-entérite.
Une bonne nouvelle pour Leonardo Jardim, enfin. Et ce n'est pas la seule. Thomas Lemar, touché à la cuisse contre Metz, réapparaît dans le groupe après quatre matchs d'absence. Le coach portugais lui a même promis une place de titulaire, sûrement dans un 4-3-3. Côté blessure, Diego Benaglio reste à l'infirmerie, ce qui permettra à Seydou Sy d'être de nouveau titulaire. Devant, Rachid Ghezzal revient dans le groupe mais manque de rythme, et Keita Baldé est suspendu après son rouge reçu face à Lyon.
Leonardo Jardim devra tout de même faire les bons choix pour enfin retrouver la victoire à l'extérieur en Ligue 1. Les Monégasques restent sur deux matchs nuls (à Montpellier et à Marseille), et n'ont gagné qu'un seul de leurs cinq derniers déplacements dans l'élite (à Saint-Étienne). L'ASM n'a toujours pas gagné à l'extérieur en Ligue 1 en 2018. Après huit victoires de suite en déplacement entre mi-février et mi-août, Monaco n'a décroché que trois victoires sur ses neuf derniers voyages en championnat.
Pour s'éviter un mauvais résultat à Angers, le technicien lusitanien devrait revenir à du classique en défense. Djibril Sidibé sera titulaire à droite, et Raggi à gauche. Sauf si Almamy Touré est aligné à droite. Au milieu, Moutinho, Fabinho et Tielemans devraient enchaîner, comme face à Lyon. Le Belge a livré une grande performance en seconde période, et tentera d'accompagner les attaques emmenées par un nouveau trio. Stevan Jovetic sera entouré par Rony Lopes et Thomas Lemar. Le Monténégrin a marqué deux buts en Ligue 1, autant que Thomas Lemar. Le meilleur buteur du onze sera Rony Lopes avec quatre réalisations dans l'élite. Avec le retour de blessure de Lemar, le Portugais endossera le rôle du détonateur, lui qui a été élu homme du match face à Lyon. Après une grande performance, il faut toujours se méfier de la rechute.

L'équipe probable : Sy – Sidibé (ou Touré), Glik, Jemerson, Raggi (ou Sidibé) – Moutinho, Fabinho, Tielemans – Rony Lopes, Jovetic, Lemar

L’adversaire : Angers Sporting Club de l'Ouest

Pour sa troisième saison de suite en Ligue 1, Angers peine à décrocher rapidement son maintien. Relégable depuis plusieurs journées, le SCO a réussi à se sortir de la zone rouge en janvier, et pointe maintenant au seizième rang, à égalité avec le barragiste lillois, et avec un seul point d'avance sur le premier relégable troyen. Mais les écarts sont faibles, et une victoire peut permettre de gagner plusieurs places. Comme une défaite peut, elle, faire dégringoler de plusieurs rangs.
Avec une victoire seulement en onze matchs entre mi-octobre et mi-janvier, Angers a touché le fond. Heureusement, les Angevins ont trouvé des ressources depuis quatre matchs. Certes, ils se sont inclinés à Rennes et Montpellier, mais ils ont remporté leurs deux derniers matchs à domicile : 3-1 contre Troyes et 1-0 contre Amiens. Des succès importants contre des concurrents directs pour le maintien.
A domicile au stade Raymond-Kopa, Angers reste même sur trois victoires consécutives, et quatre matchs sans défaite (trois victoires et un nul). Les hommes de Stéphane Moulin n'ont plus perdu sur leur pelouse en Ligue 1 depuis le 29 novembre dernier contre Rennes (soit deux mois et demi). Avant cette bonne série, ils n'avaient gagné qu'un seul de leurs onze derniers matchs à domicile.
Éliminés coup sur coup en Coupe de France (contre Lorient) et en Coupe de la Ligue (contre Montpellier), les finalistes de la dernière Coupe de France ont profité, comme les Monégasques, d'une semaine complète pour se reposer.
Pour lancer leur opération maintien, les dirigeants du SCO ont décidé de recruter cet hiver. Ils ont rapatrié Prince Oniangué, prêté par Wolverhampton, Ludovic Butelle, arrivé du Club Brugge, et ont obtenu le prêt du jeune milieu français d'Arsenal, Jeff Reine-Adelaïde. Côté départ, Enzo Crivelli a rejoint Caen en prêt, et Alexandre Letellier a pris la direction des Young Boys de Berne. Mais pour mettre à mal la défense monégasque, Stéphane Moulin compte sur Karl Toko Ekambi, son meilleur buteur avec onze réalisations en Ligue 1. Le Camerounais, impliqué dans douze des quinze derniers buts d'Angers en Ligue 1 (huit buts et quatre passes), a failli rejoindre l'Angleterre, mais son transfert a échoué au dernier moment. Autour de lui, aucun joueur ne compte plus de deux buts dans l'élite. Autant dire que le retour de Ludovic Butelle est une aubaine. Le portier français est sûrement le rempart qu'il manquait au SCO pour se maintenir.

L'équipe probable : Butelle – Bamba, Traoré, Thomas, Andreu – Tait, Santamaria, Oniangué, Mangani, Capelle – Toko Ekambi

MATCH ALLER : samedi 2 décembre, 16ème journée, Monaco 1-0 Angers (2' Falcao)

La clé du match : le milieu

Face à Lyon, Leonardo Jardim avait opté pour un 4-3-3, finalement transformé en 4-3-2 avec l'expulsion de Keita Baldé. A Angers, le technicien portugais devrait une nouvelle fois faire confiance à trois milieux et trois attaquants, notamment à cause des nombreuses absences. Les trois du milieu auront un rôle prépondérant. Compact et détonateur du pressing en face défensive, et capable de se projeter en phase offensive. Youri Tielemans devra livrer une performance équivalente à sa deuxième période face à l'OL. Le Belge aura pour consigne de se joindre à la ligne offensive lorsque son équipe aura le ballon. Pour que le 4-3-3 se transforme en 4-2-3-1.

La décla' : Thomas Mangani

mangani« Monaco a un effectif taillé pour l'Europe mais on va essayer de les embêter avec nos armes. On a à cœur de faire un gros match et passer outre le statut de Monaco pour essayer de faire un résultat. On sait que le maintien se joue face à des équipes de notre championnat, mais face à des gros, on se doit de bien figurer. »

La stat’

Angers s'est incliné lors des trois dernières rencontres face à Monaco en Ligue 1. Mais les Angevins n'ont jamais aligné quatre défaites de suite face aux asémistes. A domicile, le SCO n'a même perdu que deux de ses seize dernières réceptions de Monaco dans l'élite (six victoires et huit nuls). Ce match sera donc ouvert, et nous promet des buts. En effet, Monaco n'est resté muet qu'une seule fois lors de ses vingt derniers matchs de Ligue 1 face à Angers.

L'info en plus

(photo Ouest-France)
(photo Ouest-France)

Si la neige a touché l’Île-de-France, elle a surtout touché toute la France. Samedi soir, le terrain du stade Raymond-Kopa pourrait être dans un mauvais état et embourber Monaco dans un match compliqué. Les Monégasques restent sur neuf matchs sans défaite en Ligue 1 (six victoires et trois nuls), et voudront faire la différence rapidement. Ils ont réussi à marquer à cinq reprises dans les cinq premières minutes d'un match de Ligue 1, le record dans l'élite. C'était d'ailleurs le cas au match aller avec un but de Radamel Falcao après seulement deux minutes. Le Colombien a inscrit les deux derniers buts de l'ASM face au SCO, mais ne pourra pas marquer son cinquantième en L1 à cause d'une blessure à la cuisse. Surtout, les joueurs princiers devront se méfier des coups de pied arrêtés, un de leur point faible. Et surtout l'un des points forts du SCO. Les hommes de Stéphane Moulin ont marqué huit de leurs douze derniers buts en L1 sur ces phases arrêtés. Mais tout cela ne fait pas peur aux Rouge et Blanc. Ils demeure toujours l'équipe a avoir pris le plus de points après avoir été menés au score (douze). Alors qu'Angers est celle qui en a perdu le plus après avoir mené (seize).

Les 5 derniers Angers – Monaco en Ligue 1

08/04/2017 : Angers 0-1 Monaco (Falcao)
30/01/2016 : Angers 3-0 Monaco (Saïss, N'Doye, Yattara)
25/02/1994 : Angers 1-1 Monaco (Discolle pour Angers, Djorkaeff pour Monaco)
13/12/1980 : Angers 1-1 Monaco (Larvaron pour Angers, Trossero pour Monaco)
13/10/1979 : Angers 1-4 Monaco (Félix pour Angers, Onnis x2, Dalger et Nogues pour Monaco)

Effectif

Angers

Infirmerie : Vincent Manceau (contracture)
Suspendu : Mateo Pavlovic

Monaco

Infirmerie : Danijel Subasic (cuisse), Diego Benaglio (cuisse), Adama Traoré (soins), Julien Serrano (soins)
Suspendu : Keita Baldé

A PROPOS DE L'AUTEUR: vincent petitpez

Journaliste sportif, Rédacteur à LiveTeam-ASM.COM

Laisser un commentaire