[Youth League] Monaco bat la Roma et va en 1/8ème

youth-league

Les U19 de l'AS Monaco se sont qualifiés pour les huitièmes de finale de l'UEFA Youth League en battant la Roma (2-1). Dans un match tendu, les joueurs de Frédéric Barilaro ont su prendre le dessus sur leurs adversaires du jour. 

En barrages de la Youth League l'AS Monaco avait fort à faire face à l'AS Roma. En déplacement à Rome, les U19 Monégasques se rendaient chez une équipe en forme. Second de son groupe en championnat, la Primavera romaine restait sur deux succès probants face à Pise (8-1) et Cagliari (5-1). En Youth League, les jeunes romains ont remporté tous leurs matchs pour arriver à ces barrages face à l'AS Monaco. Qualifié par la voie Champions League, l'ASM n'a pas su sortir vainqueur de son groupe E et s'est donc retrouvée en barrages (la Roma s'est qualifiée en Youth League en remportant le championnat Primavera l'an dernier, arrivant donc par la voie des Clubs Champions, ndlr).

La composition monégasque : Badiashile - NgakoutouMbaeSerranoSilva - DialloMuyumba (c), AliouiAppin - BongiovanniSylla

La composition romaine : Crisanto - De Santis (c), Ciavattini, Marchizza, Pellegrini - Frattesi, Grossi, Anocic - Tumminello, Soleri, Keba

Le match : 

Au Stade de Tre Fontane, ce sont les Romains qui ont attaqué les premiers. Après 7 minutes, les deux défenseurs centraux monégasques avait déjà reçu un carton jaune chacun. Et sur un coup-franc très mal négocié par Badiashile, les locaux ont concrétisé leur domination. Opportuniste, Grossi n'a plus qu'à pousser le ballon au fond après la mauvaise sortie du portier monégasque (1-0, 12'). Bongiovanni a manqué de peu l'égalisation dans la foulée d'une frappe lointaine, mais le ballon a trouvé le poteau de Crisanto. L'ouverture du score a libéré les Monégasques, obligés de réagir. Un coup-franc de Bongiovanni et une tête de Appin ont mis en danger les Romains. De son côté la Roma a joué les contres mais sans réussir à corser l'addition. Dans le dernier quart d'heure de la première mi-temps les Monégasques ont dominé, mais n'ont pas non plus réussi à trouver le chemin des filets. 1-0 à la pause.

Dès l'entame de la seconde période, les Monégasques auraient pu revenir dans la partie. Mais Sylla a manqué le pénalty provoqué par Bongiovanni. Coupable sur la faute De Santis a été expulsé pour un second carton jaune, donnant une supériorité numérique à l'ASM pour quasiment toute la seconde mi-temps. Mais les Romains ont donné le bâton pour se faire battre en provoquant un nouveau pénalty ! Cette fois-ci, Bongiovanni s'en est chargé et a trompé Crisanto en le prenant à contrepied (1-1, 56'). Monaco a ensuite continué d'attaquer et est passé devant peu de temps après l'égalisation. Sur un centre de Ngakoutou, le gardien romain repousse dans les pieds de Sylla qui se rattrape de son pénalty manqué (1-2', 58'). Le match est ensuite devenu haché et Serrano a a son tour été expulsé, injustement, pour un second jaune. Meilleur buteur romain en Youth League, Tumminello a tenté sa chance à dix minutes du terme, mais Badiashile est resté vigilant. Les locaux ont pris d'assaut le but monégasque en fin de match. Mais les occasions n'ont pas été assez franches pour que les hommes d'Alberto De Rossi reviennent dans le match. Résultat final : 2-1 pour Monaco !

L'AS Monaco connaitra son prochain adversaire vendredi, le tirage au sort des huitièmes de finale étant prévu à 13h00, le 10 février. 

©Photo Capture d’écran Youtube, UEFA

A PROPOS DE L'AUTEUR: Pierre Caron

@PierreCaron31

Laisser un commentaire