[ASMBJK] Monaco s’incline face à Besiktas

ASMBES-RESUME-2017-2018

Face aux Turcs de Besiktas, l'AS Monaco a enregistré sa deuxième défaite en trois matchs de Ligue des Champions. Impuissants, les Rouge et Blanc ont déjà largement compromis leurs chances de qualification.

Le match :

Une première mi-temps équilibrée où Monaco a pris le jeu à son compte. Une obligation de faire le jeu qui s'est concrétisée par l'ouverture du score à la demi-heure de jeu. Falcao, servi par Baldé, crochète un défenseur et lui assène un petit pont avant de reprendre du bout du pied (30', 1-0). Mais malgré ce but, les Rouge et Blanc se sont relâchés et ont concédé l'égalisation seulement quatre minutes plus tard. Sur un centre de Quaresma, l'attaquant de Besiktas, Tosun saute plus haut que tout le monde et place sa tête, imparable pour Subasic (34', 1-1). Score paritaire à la pause.

A la reprise, on pouvait attendre un Monaco conquérant, conscient qu'un nul ne serait pas un bon résultat. Pourtant, aucune réaction et toujours pas d'envie sur le terrain. Résultat ? La sanction dix minutes après le retour des vestiaires : Tosun récupère une frappe renvoyée par le poteau et trompe, pour la deuxième fois Subasic (54', 1-2). Un but qui aurait du être annulé pour hors-jeu. Une erreur d'arbitrage presque anecdotique tant les Monégasques n'ont rien montré. Une défaite méritée qui laisse l'ASM en bas du classement du groupe G avec un seul petit point en trois matchs.

Les buts : 

30' Radamel Falcao, 1-0
34' Cenk Tosun, 1-1
54' Cenk Tosun, 1-2

Les + :

- Rony Lopes : Le Portugais a amené ce qu'il aura manqué au reste de l'équipe : de l'envie et de la motivation. Il aurait pu être décisif si Baldé n'avait pas manqué une belle reprise offerte sur un plateau.

- Radamel Falcao : Un but de plus pour El Tigre. Un bel enchainement pour ouvrir le score et mettre Monaco sur de bons rails... ou pas.

Les - :

- Thomas Lemar : Décidément l'international français n'y arrive pas cette saison. On le sent fébrile et imprécis. Il a peur d'aller au contact et a loupé la plupart de ses coups de pied arrêtés. Dommage pour son beau coup-franc en première mi-temps qui méritait mieux.

- Jemerson : On retrouve le défenseur qu'on avait découvert à ses débuts : peu solide, facile à passer en un contre un et en difficulté pour se placer. L'attentisme est aussi une de ses caractéristiques ce soir, comme contre Porto déjà.

- Fabinho : 👻 👻...

A PROPOS DE L'AUTEUR: Pierre Caron

@PierreCaron31

Laisser un commentaire