Monaco assure le show à Dortmund

Kylian Mbappé / Eurosport

Au terme d'un nouveau match fou, l'AS Monaco s'est imposée à Dortmund (3-2) et prend une option sur la qualification pour les demi-finales de la Ligue des Champions. Mbappé a inscrit un doublé. 

Le match :

Malgré le contexte difficile entourant le match, la partie n'a pas eu de mal à démarrer. Dès le début du match, les deux équipes se sont montrées entreprenantes, se procurant des occasions de part et d'autre. C'est logiquement que Monaco a obtenu un penalty au quart d'heure de jeu. Habituel tireur, Falcao s'est incliné pour "Monsieur 100%". Mais Fabinho a trop croisé sa frappe. Un penalty manqué qui n'a pas stoppé les offensives monégasques, puisque quelque minutes plus tard, Mbappé a ouvert le score, mettant Monaco sur les bons rails. La domination de l'ASM ne s'est pas arrêtée là. Malgré de belles opportunités pour les locaux, les Rouge et Blanc ont continué à se projeter vers l'avant, poussant Bender à la faute. Un second but qui a mis Monaco dans les meilleures dispositions. Avantage Monaco à la pause (0-2).

Obligés de réagir, les Allemands ont attaqué d'entrée de seconde période. Une faute de Jemerson a offert un bon coup franc à Dembélé, puis Glik a du s'imposer pour soulager sa défense sur un centre dangereux de Pulisic. Dembélé a encore pris sa chance, repoussé par Jemerson. Dix minutes de souffrance pour les Monégasques qui ont inévitablement amené un but pour Dortmund, par Dembélé. L'international français a remis son équipe dans le sens de la marche. Portés par le mur jaune les Allemands ont enchainé les attaques en direction du but de Subasic, privant Monaco du ballon. L'orage passé -avec quand même un but encaissé- Monaco a essayé de se remettre sur pied. En continuant son bon pressing, Mbappé a profité d'une erreur de passe pour devancer Sokratis et se présenter devant Burki pour redonner deux buts d'avance à Monaco. Mais le show ne s'est pas arrêté là, puisque le BVB a poussé pour réduire le score, puis pour tenter d'égaliser avant la fin du match. Heureusement pour Monaco, la défense a tenu bon. Une belle option pour la qualification.

Les buts : 

19' Kylian Mbappé (0-1) : L'international français est servi dans la surface par un centre de Lemar. Légèrement hors-jeu, Mbappé pousse le ballon au fond avec un peu de réussite. A noter la superbe passe de Bernardo Silva pour Lemar à l'origine de l'action.

29' Sven Bender, csc (0-2) : Sur un centre patte gauche de Raggi, Bender devance Falcao mais trompe son propre gardien, impuissant sur l'action.

57' Ousmane Dembélé (1-2) : D'un geste acrobatique, Aubameyang envoie un superbe ballon à Kagawa. Le Japonais devance la sortie de Subasic et du bout du pied sert Dembélé qui n'a plus qu'à pousser dans le but vide.

79' Kylian Mbappé (1-3) : Au pressing, Mbappé profite d'une passe un peu molle pour devancer Sokratis. Il n'a plus qu'à aller défier Burki qu'il trompe d'une frappe enroulée dans la lucarne droite.

83' Shinji Kagawa (2-3) : Après un numéro de soliste dans la surface, le Japonais élimine Moutinho et se joue de Jemerson avant de tromper Subasic pour la réduction du score.

Les + :

- L'ambiance au sein du Signal Iduna Park : Unis dans la difficultés, les supporters de Monaco et ceux du Borussia n'ont fait qu'un pour soutenir leurs joueurs, malgré la situation délicate. Dès l'échauffement, les joueurs des deux équipes ont été acclamés par les deux groupes de supporters. Pensée aux supporters qui auraient dû aussi être au stade. 

- Joao Moutinho : Titularisé à la place de Bakayoko, suspendu, le Portugais a bien assuré l'interim. Une bonne distribution mais surtout un travail défensif efficace, notamment en seconde période où Monaco a beaucoup souffert.

- Kylian Mbappé : Auteur d'un doublé, Mbappé a encore marqué un peu plus fait parler de lui dans cette Ligue des Champions. Son premier doublé en LDC. Il a aussi provoqué le penalty manqué par Fabinho.

Les - : 

- Fabinho (encore) suspendu : Il était le seul à risquer une suspension avec Falcao et il a écopé d'un carton jaune... synonyme de suspension pour le match retour. On connait l'importance du Brésilien dans l'entrejeu monégasque. Heureusement Moutinho a montré aujourd'hui qu'il était en forme.

- Andrea Raggi : Ce poste d'arrière gauche ne lui réussi décidément pas. Assez tranquille en première période et à l'origine du second but, il a énormément souffert en seconde. Face à Pulisic, l'Italien n'a rien su faire pour l'empêcher de passer ou de centrer.

- Justifier ou minorer la performance monégasque avec les événements de la veille : Oui, le doute est permis, oui les joueurs de Dortmund avaient sans doute les faits dans un coin de leur tête. Pour autant, l'attaque qui a touché le bus du BVB peut-elle justifier le loupé de Kagawa ? Le coup-franc totalement manqué par Dembélé ? Et les nombreuses autres occasions de Dortmund, qui d'ailleurs a tout de même marqué deux fois.

A PROPOS DE L'AUTEUR: Pierre Caron

@PierreCaron31

Laisser un commentaire