Ce jour-là … 9 janvier

Nouvelle rubrique sur Liveteam-asm.com en collaboration avec le compte twitter @histoireasm . Retrouvez chaque jour sur notre site pour tout savoir de l'histoire de l'AS Monaco à chaque date anniversaire du jour. 

Que s'est-il passé à l'AS Monaco le 9 janvier ?

Monaco 0 - 0 Tours (4-3 tab) - 2010 - 32e de finale de la Coupe de France

Pour son entrée en lice en Coupe de France, l'AS Monaco, en Ligue 1, reçoit Tours, club de Ligue 2, devant 1500 spectateurs.

La composition : Ruffier - Modesto - Adriano - Mongongu - Traoré - Perez - Mangani - Alonso (cap.) - Pino - Nenê - Sagbo

Et Monaco entame mal la rencontre. Dès la 2e minute de jeu, sur la première tentative d'Olivier Giroud, Stéphane Ruffier réalise une superbe parade. Et avant la dixième minute de jeu, le gardien de l'ASM sauve une nouvelle fois les siens sur un tir de Yenga.

C'est seulement à l'approche du premier quart d'heure que les Monégasques commencent à remettre le pied sur le ballon. Nenê place une frappe à la 14e minute, mais n'arrive pas à cadrer son tir.

Il ne se passe pas grand chose dans cette première période. Cetout arrive une nouvelle fois à inquiéter Ruffier, qui maintient le score nul et vierge (28e). De son côté, le gardien Tourangeau Sopalski empêche Nenê de marquer sur coup franc à la demi-heure de jeu.

Les Monégasques reprennent le match en main au retour des vestiaires. Nenê, encore lui, touche la barre avant que Sagbo, titulaire à la pointe de l'attaque, ne vienne buter sur Sopalski. Les gardiens sont vraiment en forme et Ruffier réalise un nouvel exploit face à Touré (75e).

Le match est très ouvert, les deux équipes offrent un visage très offensif et se procurent de nombreuses occasions, mais les gardiens réalisent un match exceptionnel. Et fatalement, la prolongation arrive.

Si les Tourangeaux se sont montrés dangereux tout au long du match, ce sont les Monégasques qui vont manquer de réalisme en prolongation. Gudjonhsen se retrouve en bonne position à la suite d'un service d'Haruna, mais son tir est arrêté de justesse (113e). L'Islandais rate ensuite l'immanquable à la 117e alors que la cage était vide devant lui.

Les tirs au but vont départager les deux équipes. Et à ce jeu là, ce sont les Monégasques qui vont s'en sortir le mieux.

Tirs pour Monaco : OOOO
Tirs pour Tours : OOOXX

Monaco 2-2 GFC Ajaccio - 2016 - Ligue 1

Rapidement mené au score, l'ASM repart au vestiaire avec un déficit de deux buts. Heureusement, un pénalty de Fabinho (51e) et un but de l'expérimenter R. Carvalho permettent à Monaco de terminer le match avec le point du match nul.

Monaco 3 - 0 Lyon - 2004 - Ligue 1

Face au double champion en titre, les Monégasques réalisent un formidable match. Sur une mauvaise tête en retrait de Reveillère, Giuly ouvre le score. En deuxième période, sur un corner de Rothen, Morientes, seul au point de penalty, place une superbe tête. En fin de rencontre, Morientes est fauché dans la surface. Giuly se charge du penalty, un contrepied parfait.

Angers 4 - 3 Monaco - 2012 - 32e de finale de la Coupe de France

Après un long mano a mano et des buts à la pelle en première période (3-3, but de Salli et doublé de Giuly) ce sont les Angevins qui vont tirer leur épingle du jeu en seconde mi-temps. L'ASM est éliminée dès son entrée en lice.

A PROPOS DE L'AUTEUR: Meaaras

Étudiant en histoire de 23 ans. Écris un mémoire sur les athlètes dans le monde grec. @Donovan_Vlmt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.