Ce jour-là … 7 février

Ce jour-là par histoireasm

Nouvelle rubrique sur Liveteam-asm.com en collaboration avec le compte twitter @histoireasm . Retrouvez chaque jour sur notre site pour tout savoir de l'histoire de l'AS Monaco à chaque date anniversaire du jour. 

Que s'est-il passé à l'AS Monaco le 7 février ?

St-Etienne 3 – 0 AS Monaco – 2010 – 23e journée de Ligue 1

L'AS Monaco a l'opportunité de monter sur le podium de la Ligue 1 en cas de victoire. St-Etienne n'a plus gagné depuis six matchs à Geoffroy Guichard. Au contraire, l'ASM n'a pas encore perdu depuis le début de l'année 2010.

La composition : Ruffier – Modesto – Mongongu – Puygrenier – Traoré – Perez – Mangani – Park – Haruna – Nenê – Maazou

Le début de match est à mettre à l'actif des Stéphanois, mais il n'y a pas réellement de danger sur les cages de Stéphane Ruffier. Les trois centres des joueurs de Saint-Étienne en dix minutes ne trouvent que les Monégasques. Et pourtant, avant le premier quart d'heure, les Verts vont ouvrir le score. Payet remet le ballon dans l'axe à Matuidi, qui déclenche une frappe instantanément. Le ballon termine dans le petit filet de Stéphane Ruffier ! 1-0 !

Les Stéphanois sont mieux entrés dans ce match, et plus les minutes défilent, plus cela est vrai. La volée de Bergessio passe très près du but (22e) et le tir croisé de N'Daw frôle le poteau (32e). Seule une tête de Park en toute fin de période démontre la présence des joueurs de l'ASM sur le terrain.

Et pas grand-chose ne se passe en début de seconde période. Les joueurs de l'ASM commencent à sortir la tête de l'eau et ont quelques tentatives, bien repoussées par la défense de Saint-Étienne. A la 73e minute, Bergessio effectue une demi-volée de toute beauté, qui oblige Stéphane Ruffier à se détendre. Le portier monégasque sort miraculeusement le ballon des buts. Et trois minutes plus tard, l'attaquant creuse l'écart. Lancé dans la surface de réparation, l'Argentin place un plat du pied parfait. 2-0 !

Et ce n'est pas fini ! En toute fin de rencontre, Rivière est lancé sur le côté gauche avec le ballon. Il repique dans l'axe de la surface, et enroule sa frappe, qui termine sa course en pleine lucarne ! 3-0 !

Large victoire de Saint-Étienne totalement maître de la rencontre. Les Stéphanois ont imposé leur jeu et ont inscrit trois beaux buts. Monaco repart du Chaudron avec des regrets et la fin de leur belle série en championnat (quatre victoires consécutives). - Live L'équipe du 7 février 

La vidéo du match

Lorient 1 – 1 AS Monaco – 2009 – 23e journée de Ligue 1

Un point de prit à Lorient pour des Monégasques qui restent au milieu du classement. Mollo ouvre le score à la 21e minute, bien lancé par Pokrivac. Malheureusement, l'ASM ne tient pas le score. Onzièmes avant la rencontre, les Monégasques gagnent une place.

AS Monaco 0 – 1 Nice – 2006 – Demi-finale de la Coupe de la Ligue

A domicile et lors d'un derby, l'AS Monaco ne doit pas perdre. Et pourtant, cette année-là, l'AS Monaco échoue aux portes de la finale, sur un but encaissé en toute fin de rencontre (88e). Cruel.

Metz 0 – 2 AS Monaco – 2004 – 23e journée de Ligue 1

Avec plusieurs absents de marque, l'ASM s'en sort bien. Les joueurs jouent mal, mais ouvrent le score juste avant la pause grâce à Plasil sur un centre de Rothen. Juste après la reprise, sur un coup franc mal dégagé par la défense messine, Zikos centre dans la surface : Morientes est trop court, et c'est Givet qui se jette. Ça fait 7 points d'avance au classement !

A PROPOS DE L'AUTEUR: Meaaras

Étudiant en histoire de 23 ans. Écris un mémoire sur les athlètes dans le monde grec. @Donovan_Vlmt

Laisser un commentaire