Ce jour-là … 5 janvier

Ce jour là

Nouvelle rubrique sur Liveteam-asm.com en collaboration avec le compte twitter @histoireasm . Retrouvez chaque jour sur notre site pour tout savoir de l'histoire de l'AS Monaco à chaque date anniversaire du jour. 

Que s'est-il passé à l'AS Monaco le 5 février ?

AS Monaco 2 – 0 Lyon – 2003 – 26e journée de Ligue 1

Premiers à égalité de points avec Nice et Marseille, mais avec une meilleure différence de buts, les Monégasques accueillent le quatrième du classement.

La composition : Roma – Evra – Rodriguez – Squillaci – Cubilier – Bernardi – Marquez – Rothen – Giuly – Prso – Nonda

« Lyon n'a produit du jeu qu'entre les cinquièmes et dixièmes minutes de la partie, totalement dominé par l'AS Monaco. Les attaques, à gauche par Rothen, à droite par Giuly, ont totalement déstabilisé une défense lyonnaise fébrile et hésitante. » - L'Obs, 5 février 2003.

Le premier but monégasque intervient à la demi-heure de jeu. Bernardi s'infiltre dans l'axe du terrain, mais se fait déposséder du ballon. Edmilson le récupère dans sa surface et temporise. Dado Prso surgit alors et reprend la balle au défenseur brésilien. Seul face à Coupet, l'attaquant place une frappe qui prend le gardien à contre pied et termine sa course au fond des filets !

A l'heure de jeu, sur le côté droit de l'attaque monégasque, Giuly transmet le ballon en retrait à Bernardi. Le milieu argentin envoie un ballon haut en direction de Nonda, qui donne en retrait à Marquez. Le Mexicain lui redonne immédiatement par-dessus la défense. A la lutte avec Chanelet, l'attaquant réussit une demi-volée qui vient mourir dans les buts lyonnais.

Une victoire 2-0 qui fait du bien, puisque Marseille gagne dans le même temps face au Havre.

A PROPOS DE L'AUTEUR: Meaaras

Étudiant en histoire de 23 ans. Écris un mémoire sur les athlètes dans le monde grec. @Donovan_Vlmt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.